Skip to main content

PARIS : Newcastles NO TEETH mélange les cuivres et le cha…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
22 Avr 2024

Partager :

PARIS : Newcastles NO TEETH mélange les cuivres et le chaos dans son premier album « Decadence In Breeding »

No Teeth, un groupe énigmatique et insaisissable originaire de Newcastle Upon Tyne, est prêt à faire pâlir le public avec son premier album « Decadence In Breeding ». 

Avec un mélange brut de cuivres, d’énergie chaotique et de livraison sarcastique, ils offrent un son unique qui rappelle des groupes comme The Cardiacs, Country Teasers et The Birthday Party.

S’éloignant des labels traditionnels, No Teeth s’est associé à la nouvelle société « Post Post Music », qui pressera 300 copies vinyles de l’album et s’occupera de la distribution.

Tout au long de l’album, ils traversent le post-punk anguleux (« I Am Not An Officer »), les ballades endiablées (« Canon McCoy ») et la brume décontractée de « Feed The Ducks ». Définis par des lignes de basse percutantes, une batterie frénétique et des lignes de synthé sauvages, leur signature sonore résume leurs 7 ans de carrière dans un LP de 12 titres.

Explorant les thèmes de la débauche, de l’hédonisme et de la dépravation, chaque morceau dévoile une parabole perverse mettant en scène des personnages d’origine néfaste, plongeant dans des sujets tels que le jeu, la déviance sexuelle, le meurtre et la gourmandise.

Depuis sa création, le groupe a rassemblé un public fidèle dans le Nord-Est et a élargi sa portée avec deux tournées au Royaume-Uni en 2022 et 2023, ainsi qu’un concert très fréquenté à Paris l’été dernier. Des plans pour un concert de lancement à Newcastle pour Decadence in Breeding’ et des dates en dehors du Nord-Est sont en cours pour promouvoir l’album.

Découvrez les contes tordus et les sons acerbes de No Teeth , où la débauche rencontre la mélodie et où le chaos trouve un rythme.

Précommandez  Decadence in Breeding’ dès maintenant chez Post Post Music

Membres de la bande :

  • Dobbly Groast : Chant, Trompette, Guitare, Lapsteel, Euphonium
  • Ol’ Pip Eye : batterie, chœurs
  • Pecker Slapper : Guitare basse, Chœurs
  • Sgt. LARJ : Orgue, Synthétiseur, Piano, Chœurs
  • Sadie Signon : percussions, guitare, chœurs
  • Johnnie Conkreet : guitare, chœurs

Production:

  • Jack Howorth et Sam Carrick (à l’exception de la piste 1 produite par Owen Hudspeth)
  • Mastering : Stephen Bishop
  • Pochette de l’album : Samuel Spencer Whitbread et Owen Armstrong
  • Mise en page et reproduction de la couverture : Al Palmer
  • Photos du groupe : David Hall

Enregistré au Warren Studio, Sheffield