Skip to main content

PARIS : Moins d’un an après la présentation du plan…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
25 Mar 2024

Partager :

PARIS : Moins d’un an après la présentation du plan de lutte contre les fraudes, les premiers résultats sont là

En mai 2023, Gabriel ATTAL présentait la feuille de route du Gouvernement pour agir contre les fraudes avec un cap : rétablir la confiance, la justice et l’efficacité de la puissance publique.

Plus de moyens, plus de contrôles, plus de résultats : cette feuille de route avait pour objectif de s’attaquer à toutes les fraudes aux finances publiques, qu’elles soient fiscales, sociales, douanières ou qu’elles visent à capter indûment des aides publiques. Parce que la fraude est toujours un impôt caché sur les Français des classes moyennes qui travaillent et respectent les règles, ce plan avait pour objectifs de rétablir la justice fiscale et sociale et rendre aux Français l’argent de la fraude.

Moins d’un an après la présentation du plan de lutte contre les fraudes, les premiers résultats sont là

L’État a renforcé les effectifs de lutte contre la fraude, déployé de nouveaux outils et durci ses sanctions à l’encontre des fraudeurs. D’ici 2027, des moyens exceptionnels seront déployés grâce à un réarmement humain et budgétaire de nos services :

  • 1500 agents supplémentaires dédiés à la lutte contre la fraude fiscale ;
  • 1000 agents supplémentaires sur la lutte contre les fraudes sociales d’ici 2027 ;
  • 450 agents dotés de prérogative de police judiciaire et spécialement formés aux cyber-enquêtes ;
  • 100 ETP redéployés sur le contrôle douanier du e-commerce ;
  • Plus d’1 milliard d’euros supplémentaires alloué à la modernisation des outils numériques de détection et de lutte contre les fraudes.