Skip to main content

PARIS : Maurice BARRES, la sensibilité et la tradition

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
14 Avr 2024

Partager :

PARIS : Maurice BARRES, la sensibilité et la tradition

Rendez-vous le jeudi 18 avril à 19 heures à La Nouvelle Librairie pour évoquer la figure de Maurice Barrès avec Jérémy Baneton.

Ce n’est pas l’occultation de Barrès qui doit nous empêcher de le lire. Prince d’une génération épuisée par le XIXe siècle bouleversé, préfigurateur de cette sensibilité nouvelle dont l’axiome était « d’exister et d’exister viable », nationaliste et fédéraliste, Barrès nous apprend à remettre l’esprit par-dessus le ventre, à penser le spirituel dans le cadre d’une sensibilité enchâssée au culte de la terre et des morts.

Celui qui fut le contemporain des errements de la IIIe République, cet anti-bourgeois authentique radicalement levé contre le kantisme, la morale universelle et le marxisme, nous dévoile l’importance de la tradition et de l’enracinement. L’acceptation de la terre et des morts, biographie de l’individu, est le remède le plus efficace au nihilisme moral. Retour sur ce grand inconnu dont la voix annonce des axiomes fondamentaux pour tout insatisfait du monde moderne et qui chercherait une voie d’être, une conduite dans la vie.

Jérémy Baneton, président de la promotion Antoine de Saint-Exupéry de l’Institut Iliade, est diplômé en philosophie à l’Université Libre de Bruxelles. Il a fondé la plateforme de formation IdéoChoc. Il est l’auteur d’un Maurice Barrès, le prince de la jeunesse aux éditions de la Nouvelle Librairie dans la collection Longue Mémoire de l’Institut Iliade.

SOURCE : Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne