Skip to main content

PARIS : « Mal-travail. Le choix des élites » par François…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
28 Jan 2024

Partager :

PARIS : « Mal-travail. Le choix des élites » par François RUFFIN

Un « nouveau pacte de la vie au travail ».

Telle était la promesse, durant le conflit sur les retraites, du président de la République. Un engagement déjà oublié. Pourtant, c’est bien vrai : le travail va mal en France. Il fait mal, mal aux corps, mal aux esprits. Et ce n’est pas qu’un ressenti : c’est pire chez nous qu’ailleurs, que chez nos voisins. Et nullement par hasard : nos élites ont bel et bien noué un « pacte » depuis quarante ans. Mais c’est un pacte contre le travail.

Ce « mal-travail français » a un coût. Sur la santé des salariés, bien sûr. Sur le budget de la Sécu. Sur les entreprises, désorganisées par l’absentéisme, par le turn-over. Sur la société tout entière : ce sont des pans de notre économie, de nos services publics, qui dysfonctionnent, en peine de recrutements, en panne de compétences. Sans compter le coût politique : le ressentiment privé, dans l’entreprise, rejaillit en ressentiment public, dans les urnes.

Il nous faut sortir de ce « mal-travail ». Que, simplement, tous les Français, tous les habitants de ce pays, puissent vivre de leur travail. Bien en vivre. Et bien le vivre. Travailler mieux pour vivre mieux !

Député-reporter, François Ruffin rendait cet automne un rapport à l’Assemblée sur « les coûts du mal-travail ». Dans ce livre qui mêle témoignages, statistiques et analyses, il ne sonne pas seulement l’alarme : il accuse. Et il pose un horizon : faire-ensemble.