Skip to main content

PARIS : Maisons Marianne passe le cap des 40 résidences a…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Maisons Marianne passe le cap des 40 résidences animées en France

Créé il y a 16 ans, le concept précurseur de logements intergénérationnels a plus que doublé son maillage territorial depuis l’entrée au capital d’ATLAND fin 2020, avec désormais 40 résidences animées.

Devenue filiale à 100% d’ATLAND en janvier dernier, Maisons Marianne affirme son ambition avec une nouvelle identité de marque, une refonte de ses espaces partagés au sein des résidences et annonce 9 nouvelles ouvertures en 2024 et 17 projets en développement.

Maisons Marianne couvre aujourd’hui 3 territoires : Ile-de-France et Normandie dont le siège est à Paris, Haut-de-France et Grand Est avec une agence à Lille et PACA et Nouvelle Aquitaine avec une agence à Marseille.

Repositionnement de l’identité de marque et nouvelles ambitions

L’entreprise conforte sa vision d’un habitat favorisant la cohésion sociale et affiche ses ambitions de croissance avec un nouveau nom « Maisons Marianne » ainsi que le repositionnement de son identité de marque, qu’elle dévoilera à l’occasion du Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France – AMIF les 28 et 29 mai prochains (𝗛𝗮𝗹𝗹 𝟲, 𝗦𝗧𝗔𝗡𝗗 𝗙𝟮𝟵).

Répondre aux enjeux de logement, créer du lien social

« Le développement important que nous connaissons ces dernières années témoigne de l’engagement du Groupe ATLAND pour faire grandir Maisons Marianne, mais aussi de la pertinence de notre concept d’habitat pour les collectivités, les bailleurs et bien sûr les résidents. L’enjeu du logement pour les seniors et les jeunes actifs est de plus en plus prégnant. Ces besoins sont croissants avec désormais plus de 11 millions de personnes qui vivent seules et un vieillement de la population historique.Il s’agit également de répondre au besoin fondamental de recréer du lien entre les habitants, entre les générations, véritable socle de la cohésion sociale et territoriale. Les attentes sont immenses » précise Nicolas Brunet, Directeur général délégué de Maisons Marianne.

« Notre volonté est de proposer des logements confortables, accessibles et adaptés, bien intégrés dans la ville, mais aussi des lieux partagés animés par nos équipes pour lutter contre l’isolement. Nous voulons réaffirmer cette mission qui nous anime avec cette nouvelle identité, un nom simplifié et des espaces communs repensés pour favoriser la création de liens, la complicité et la transmission entre les résidents dans une volonté de contribuer à un avenir commun désirable » conclut-il.

Un modèle d’habitat pour lutter contre l’isolement et bien vivre ensemble

Maisons Marianne conçoit des résidences intergénérationnelles qui prennent en compte toutes les problématiques des collectivités locales en matière de logements locatifs (nombre, surface, typologie) et pour répondre à leurs objectifs et engagements relatifs à la loi SRU. Chaque résidence est pensée dès sa conception comme un projet sur-mesure, fruit d’une collaboration étroite entre les équipes de Maisons Marianne, son comité scientifique, les élus locaux et les bailleurs. C’est dans ce même esprit de co-construction que les résidents sont associés pour bâtir un projet de vie partagée qui prend en compte leurs attentes

La conception architecturale assure confort, qualité d’usage et accessibilité aux personnes à mobilité réduite (PMR) pour 100% des logements.

De nouveaux espaces communs et des animateurs coordinateurs pour un projet de vie partagée

Les espaces communs des résidences nommés Salon Marianne, classés ERP, sont des lieux de convivialité ouverts à tous qui favorisent la création du lien social.

Ce sont des espaces modulables, adaptés à chaque région, chaleureux et à l’esthétique soignée.

Activités ludiques, multimédia, manuelles, artistiques, culturelles, bien-être, sportives mais aussi repas partagés, moments festifs et sorties… le projet de vie partagée est élaboré de façon spécifique pour chaque résidence pour et avec les résidents. Des animateurs coordinateurs qualifiés sont présents pour assurer le lien avec les résidents. Ils sont les premiers référents des collectivités locales et bailleurs partenaires.

À propos de Maisons Marianne

Maisons Marianne, filiale d’ATLAND, conçoit des résidences intergénérationnelles pour les collectivités et les bailleurs, prioritairement à destination des publics isolés : familles monoparentales, seniors et jeunes actifs. Depuis 2009, l’entreprise développe un modèle d’habitat ouvert sur la ville, intégrant des lieux de vie partagés. Ces espaces, animés par nos équipes, favorisent le lien social.

En 2024, ce sont plus de 6 500 personnes qui habitent dans 45 résidences Maisons Marianne en exploitation à l’échelle nationale. 17 nouvelles ouvertures sont prévues d’ici fin 2026.