Skip to main content

PARIS : Les médias sociaux influencent la manière dont no…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
12 Mai 2024

Partager :

PARIS : Les médias sociaux influencent la manière dont nous savourons le chocolat

Avez-vous déjà remarqué comment le fait de parcourir votre fil d’actualité sur les réseaux sociaux influence vos envies ?

Rejoignez l’équipe Repocket alors que nous explorons l’intersection entre la culture numérique et l’expérience sensorielle de l’indulgence préférée de tous.

Des experts révèlent : Les médias sociaux influencent la manière dont nous savourons le chocolat

D’après LinkedIn, le chocolat n’est pas une simple gourmandise, c’est un voyage sensoriel et émotionnel, qui marie le goût, la texture, l’odeur et la vue en une seule expérience délicieuse. Cette rencontre riche et intense fait souvent du chocolat un favori parmi beaucoup. Mais avec l’essor des médias sociaux, le simple plaisir de savourer du chocolat pourrait être en train d’évoluer. Cela nous amène à une question intrigante : les médias sociaux influencent-ils la manière dont nous savourons le chocolat ?

Une palette de goûts en évolution

« Le monde du chocolat, tout comme celui de l’alimentation et des boissons, n’est pas à l’abri des tendances et des changements dictés par les médias sociaux, » déclare Jason Adler, ingénieur logiciel chez Repocket. Les plateformes numériques influencent non seulement ce que nous mangeons, mais aussi comment nous mangeons – une réalité confirmée par une étude publiée dans Brain and Cognition qui montre que notre perception des saveurs peut être influencée par la présentation visuelle.

  • Les présentations attrayantes de chocolats artisanaux sur les réseaux sociaux peuvent nous inciter à apprécier et à investir dans des chocolats plus haut de gamme.
  • La ‘culture foodie’ nous encourage à explorer et à documenter des saveurs de chocolat inhabituelles (comme le chocolat au piment ou le chocolat au wasabi), qui n’auraient peut-être pas été un choix habituel dans les rayons des supermarchés.
  • À mesure que les utilisateurs cherchent à créer la photo parfaite pour Instagram, notre relation avec le chocolat évolue, passant du simple goût à l’attrait visuel.

L’effet de mode des marques de chocolat populaires

Un autre facteur à considérer est l’impact des marques de chocolat soutenues par les influenceurs. La popularité sur les réseaux sociaux a le pouvoir d’influencer l’opinion publique et les préférences.

« Quand nous voyons nos amis ou nos influenceurs préférés consommer une certaine marque de chocolat, nous sommes plus enclins à l’essayer et à l’apprécier nous-mêmes, » dit Jason Adler.

Les indices visuels sur les réseaux sociaux, comme un post d’un influenceur, peuvent déclencher des désirs et des envies. Cela signifie que si votre fil d’actualité est rempli d’une certaine marque de chocolat, vous pourriez sortir et acheter ce chocolat, indépendamment de votre préférence précédente.

Médias sociaux et conscience de la santé

Avec l’augmentation des tendances santé, la demande pour des chocolats plus sains a connu une montée sur les réseaux sociaux. Les standards corporels irréalistes et la culture axée sur le bien-être propagée par les plateformes numériques ont également influencé nos choix de chocolat.

  • Les chocolats faibles en sucre, les chocolats noirs et les chocolats végétaliens sont désormais très demandés.
  • Les vidéos de recettes de chocolat maison saines gagnent en popularité sur des plateformes comme YouTube.
  • Plusieurs sondages sur les réseaux sociaux ont confirmé que la transparence totale sur les ingrédients, la provenance et la fabrication devient très importante pour les consommateurs.

Montée des marques de chocolat locales et éthiques

Avec la montée de la conscience environnementale, la tendance à soutenir les marques de chocolat locales et éthiques gagne également du terrain sur les réseaux sociaux. Les clients se tournent vers des options locales, biologiques, équitables et durables – des tendances largement propulsées par les mouvements sociaux et les campagnes sur les plateformes sociales.

En conclusion, alors que la manière dont nous consommons le chocolat continue d’évoluer, il est important de noter que cela ne signifie pas la fin de notre amour pour cette gourmandise.

Comme le souligne justement Jason Adler : « Bien que le moyen de savourer ait changé, l’essence reste la même – le chocolat, même sous ses différentes formes, continue d’être la douceur vers laquelle nous nous tournons tous. »

Alors, la prochaine fois que vous vous asseyez pour un moment de tranquillité avec votre tablette préférée, pensez à comment vos expériences en ligne ont subtilement façonné vos choix. Du goût à la texture, de la marque à la conscience de la santé, le chocolat n’est certainement plus seulement un plaisir coupable, mais un sujet d’intérêt et de discussion dans la sphère sociale numérique.

https://repocket.co/