Skip to main content

PARIS : Les Jeux Oubliés au Théâtre de Verdure jusqu&rsqu…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Les Jeux Oubliés au Théâtre de Verdure jusqu’au 21 septembre

Mathieu Genet raconte jusqu’au 21 septembre l’histoire de l’olympisme moderne à travers une création 2024 « Les Jeux Oubliés ».

Une actualité phare de cet été qui lie sport et culture, à la recherche du “geste” sportif et artistique, de ce qui nous pousse à jouer et à gagner.

A découvrir au Théâtre de Verdure, jardin Shakespear, au coeur du Bois de Boulogne.

La création 2024 – « Les Jeux Oubliés » de Mathieu Genet

En cette année olympique, la création 2024 de la 3e édition du Théâtre de Verdure est confiée à Mathieu Genet qui met en scène son texte « Les Jeux Oubliés ». En partenariat avec le Racing Club de France, il dévoile l’histoire édifiante des deuxième Jeux Olympiques Modernes de 1900 qui ont eu lieu à 200 mètres du Théâtre de Verdure.

« En 1900, les concours d’athlétisme des 2èmes Jeux Olympiques modernes se sont déroulés sur le Stade de la Croix Catelan, à 200 mètres du Théâtre de Verdure. Il s’agit d’un évènement très peu connu du grand public. Dans ses mémoires, Pierre de Coubertin, créateur de l’Olympisme moderne, en parle très peu ou avec regret. Comme un échec. Pourtant en me penchant de plus près sur l’évènement, il m’a semblé absolument passionnant et traversé par des enjeux cruciaux. »

Mathieu Genet

Du 2 juin au 21 septembre – 13 représentations – Tout public

Texte et mise en scène Mathieu Genet

Chorégraphie Marie Bonnet

Jeu Fleur Sulmont, Noa Landon, Alexandre Théry et Jonathan Genet

Projet soutenu par la Mairie de Paris à travers l’Olympiades Culturelles, par l’Adami et la Région île de France. En partenariat avec le Racing Club de France.

3e édition du Théâtre de Verdure

Au cœur du Bois de Boulogne, dans un écrin végétal inauguré en 1853, le Théâtre de Verdure est un lieu dont la programmation estivale est confiée à un collectif d’artistes menés par Lisa Pajon & Hédi Tillette de Clermont Tonnerre. Les deux premières saisons mêlant théâtre, musique, danse, lectures et rencontre ont réuni plus de 7000 spectateurs autour de la création, de la transmission et du dialogue avec le vivant. L’équipe du Théâtre de Verdure nourrit une réflexion sur les « scènes vertes » et leurs spécificités dans le paysage culturel français et européen.