Skip to main content

PARIS : Le Trans-Val-de-Marne accroît sa régularité grâce…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
26 Déc 2023

Partager :

PARIS : Le Trans-Val-de-Marne accroît sa régularité grâce à un nouveau système de priorité aux eaux

À l’occasion des 30 ans de la ligne Trans-Val-de-Marne (TVM) exploitée par la RATP, ligne de bus la plus fréquentée d’Île-de-France avec 70 000 voyageurs transportés par jour, Île-de-France Mobilités a joué un rôle stratégique au fil des années pour la fiabiliser et la moderniser.

Objectifs : améliorer la régularité d’une ligne structurante pour la mobilité dans le département, dont la fréquentation est en hausse constante, ainsi que le confort pour les usagers.

Au-delà du renouvellement du parc de bus articulés au biométhane et de la conversion du centre bus de Thiais, Île-de-France Mobilités a choisi d’investir en 2021 dans un système de priorité aux feux, par détection radio.

Ce système, qui bénéficie aussi à la ligne 393, poursuit son déploiement sur l’ensemble du tracé du TVM et a déjà prouvé son efficacité : réduction du temps de parcours, augmentation de la vitesse commerciale, hausse de la régularité, maintien de la fréquence en heures de pointe.

Des gains de temps et de régularité notables

Ce nouveau système de priorité aux feux a été financé intégralement par Île-de-France Mobilités à hauteur de 700 000€. Il a fait l’objet d’une étude de temps de parcours pilotée et financée par Île-de-France Mobilités en 2020. Elle a permis de démontrer que les bus passaient beaucoup de temps à l’arrêt aux feux : 7 minutes sur un trajet de 60 minutes.

  • Depuis l’installation du système sur les premiers tronçons de la ligne en 2021 (Section Marché International de Rungis – Pompadour en 2021-2022 et Section Pompadour – St Maur-Créteil en 2022-2023), il a pu être constaté :
  • Une réduction des temps de parcours de 2 à 3 minutes sur l’ensemble du trajet;
  • Une hausse de la vitesse commerciale de 2 km/h (19,8 à 21,7 km/h) ;
  • Une hausse de la régularité de +3,5 points (90,4% en 2023) ;
  • Un maintien de l’intervalle à 3 minutes aux heures de pointe.

Ce système sera déployé sur le dernier tronçon de la ligne dans le courant de l’année 2024, entre Marché International de Rungis et Anthony.

Une ligne toujours plus fiabilisée et attractive

Première ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) créée en 1993, le TVM a vu son parc de bus entièrement renouvelé, dans le cadre du programme de transition énergétique le plus ambitieux et rapide d’Europe de flotte de bus francilienne permettant de sortir du diesel.

Cette ligne, qui relie les gares RER de Saint-Maur-Créteil à Antony – La Croix de Berny et qui dessert 7 communes, dispose désormais d’une cinquantaine de bus articulés qui roulent au biométhane. Le centre bus de Thiais a également été converti au biométhane en 2021.

Afin d’améliorer encore la qualité de service, Île-de-France Mobilités et la RATP réfléchissent au futur de la ligne : une étude sur le type de matériel roulant le plus adapté à la montée en charge de cette ligne est en cours et sera restituée au premier semestre 2024.