Skip to main content

PARIS : Le tourisme, un secteur massivement accompagné pa…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
9 Mai 2024

Partager :

PARIS : Le tourisme, un secteur massivement accompagné par l’État durant la crise

Durement affecté pendant la crise du Covid-19, le secteur touristique français a su démontrer sa capacité d’adaptation grâce à l’action de ses acteurs et de l’Etat, lequel a déployé d’importantes mesures d’aides et de soutien.

Un tourisme en pleine croissance

La France a su conserver sa position de première destination touristique mondiale, soutenue dans un premier temps par ses clientèles domestiques et européennes, puis américaines, avant d’assister à un retour progressif des clientèles plus lointaines, notamment asiatiques. La croissance du secteur se poursuit en 2024, à l’aube de l’organisation d’évènements internationaux majeurs, tels que notamment le 80e anniversaire du Débarquement, les Jeux Olympiques et Paralympiques, l’année franco-chinoise du tourisme culturel, le Sommet de francophonie et les 150 ans de l’impressionnisme, en attendant la réouverture de la cathédrale Notre-Dame.

Un appui massif de l’État lors de la crise

Particulièrement affecté par la crise sanitaire, le tourisme a bénéficié d’un soutien massif en termes d’aides, tant par rapport aux autres secteurs économiques, que vis-à-vis d’autres pays dans le monde. Quelques chiffres entre 2020 et 20211 :

  • Mobilisation par l’Etat de 45,5 Mds€ d’aides directes (dont 17,2 Mds€ pour le fonds de solidarité, 10,6 Mds€ pour l’activité partielle et 13,7 Mds€ pour les prêts garantis par l’Etat).
  • Le secteur de l’hôtellerie-café-restauration a concentré 24 % des aides à l’activité partielle, contre 16 % pour le commerce et 12 % pour l’industrie

. • 98 % des entreprises du secteur ont reçu au moins une aide.

  • Compensation de 88 % des pertes d’excédent brut d’exploitation et 25,8 % de la perte de chiffre d’affaires du secteur.

Un accompagnement de l’État dans la structuration de l’écosystème post crise

Dans la continuité de ces aides d’urgence, le plan Destination France annoncé en novembre 2021 a mis en place des solutions de financements à long terme déployées par Bpifrance et la Banque des Territoires destinés à accompagner la transformation des entreprises du secteur jusqu’en 2024. Sur les années 2021 à 2013 :

1,2 Md€ de financement (investissement et prêts) mobilisés : près de 200 projets touristiques et culturels accompagnés, dont 35 M€ en soutien à des projets de la travel tech et 177,5 M€ pour le secteur du tourisme social.

La Banque des Territoires est un partenaire privilégié des collectivités territoriales à travers un appui en ingénierie, notamment via le Plan Avenir Montagne et les programmes Action Cœur de Ville et Petites Villes de Demain, afin de faire du tourisme un levier d’attractivité et de cohésion territoriale.

Mobilisation de 2,5 Mds€ de financement (investissement et prêts) soit + de 3 640 projets du Tourisme & Loisirs accompagnés dont 870 M€ en Prêt Tourisme au bénéfice de plus de 1 715 entreprises.

Soutien de 12 projets innovants (Tourism Tech) pour un montant de 10 M€ dans le cadre du Concours Innovation (I-NOV). Les technologies mobilisées et développées sur ces projets sont essentiellement l’intelligence artificielle et les technologies immersives.