Skip to main content

PARIS : Le tableau ancien le plus cher de l’Histoire est …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Le tableau ancien le plus cher de l’Histoire est un melon entamé…de Chardin

C’est un séisme dans le monde des enchères…

Le Melon entamé de Chardin vient de pulvériser tous les records de vente historiques lors d’une vente spectaculaire chez Christie’s Paris, établissant ainsi un nouveau record pour l’artiste et pour un tableau du XVIIIe siècle français.

Il aurait eu de quoi « prendre le melon »… Jean Siméon Chardin, maître incontesté de la nature morte, transcende les époques avec une œuvre qui conjugue simplicité et poésie. Le Melon entamé, signé et daté de 1760, est un chef-d’œuvre oval unique en son genre. Sa composition, mêlant une tranche de melon posée sur un melon entier, entourée de bouteilles et d’un pichet, évoque une sérénité et une harmonie visuelle rares. La délicatesse de la lumière et l’équilibre des formes démontrent tout le génie de Chardin.
Cette toile, présentée au Salon de l’Académie en 1761, a un parcours historique riche et fascinant. Elle fut acquise initialement par Jacques Roettiers, orfèvre de Louis XV, et est passée entre les mains de la famille Marcille avant de rejoindre la prestigieuse collection des Rothschild. Le tableau, demeuré dans cette collection jusqu’à sa mise en vente, témoigne de l’intérêt constant et renouvelé pour l’art de Chardin.

Il y a quelques mois, une œuvre de Chardin – Le Panier de fraises des bois – avait déjà provoqué un séisme dans le monde de l’art, vendu pour 24,3 millions d’euros au Louvre après une intense campagne de mécénat.

« Le Melon entamé » a surpassé cette vente, reflétant l’appréciation croissante pour les chefs-d’œuvre de Chardin, souvent perçus comme démodés, mais dont la beauté intemporelle continue d’enchanter les collectionneurs et les amateurs d’art.
Record battu donc avec une vente adjugée pour 26,7 millions d’euros !

L’exploit de cette vente ne réside pas seulement dans le montant colossal atteint, mais également dans la résonance historique et émotionnelle de l’œuvre. Le tableau a voyagé, étant exposé à New York et Hong Kong avant de revenir triomphalement à Paris pour cette enchère mémorable. Pierre Etienne, directeur international chez Christie’s, a qualifié « Le Melon entamé » de « pur instant de poésie picturale », une description qui capture parfaitement l’essence de ce chef-d’œuvre.
Cet événement souligne la vitalité et l’attrait durable des natures mortes de Chardin, des œuvres qui, à travers leur modestie apparente, révèlent une profondeur et une sophistication extraordinaires. Cette vente record marque un jalon dans l’histoire des enchères et réaffirme le statut de Chardin comme un géant de la peinture du XVIIIe siècle.

SOURCE : Arts in the City.