Skip to main content

PARIS : Le start-up studio OSS Ventures lève 8,5 millions…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Le start-up studio OSS Ventures lève 8,5 millions d’€

Depuis sa création fin 2019, OSS a créé 15 start-ups et investi en amorçage dans 4 sociétés externes.

Aujourd’hui, plus de 40 000 personnes utilisent chaque mois, les solutions de ses start-ups avec un déploiement dans près de 2 000 sites industriels. OSS occupe une présence grandissante à l’international avec 40% des usines clientes implantées en Europe, 20% aux États-Unis et 40% en France. OSS Ventures affiche des métriques très encourageantes : plus de 25 millions d’euros de revenus annuels récurrents (ARR) générés par ses start-ups.

Devenir le start-up studio de référence en matière d’industrie à l’échelle internationale

Ce nouvel investissement de 8,5 millions d’euros porte le montant total levé par OSS à 11 millions d’euros. OSS Ventures entend poursuivre sa lancée en créant 5 start-up par an et en mettant à l’échelle son modèle. Le start-up studio souhaite augmenter la part de ses clients internationaux d’ici 2027. Dans cette optique, OSS Ventures prépare le lancement d’un fonds d’investissement thématique, pour intensifier son accompagnement.

Renan Devillieres, fondateur d’OSS Ventures indique :“Les opérations représentent 25 % du PIB mondial, quand seulement 0,7 % des financements des start-ups est fléché vers l’industrie. Au regard de ces chiffres, notre mission, qui consiste à stimuler l’innovation industrielle, est plus essentielle que jamais et, grâce au soutien de nos investisseurs, nous sommes prêts à étendre notre impact à l’échelle mondiale. Ce tour de table marque un tournant pour nous.”

L’ADN d’OSS Ventures : créer des solutions innovantes

Pour mener à bien leurs ambitions, les équipes d’OSS Ventures se rendent, chaque semaine, dans les usines pour identifier des problèmes récurrents et communs à plusieurs industriels. Lorsqu’il n’existe aucune solution satisfaisante sur le marché, OSS Ventures propose aux dirigeants des entreprises concernées de co-créer une solution capable de résoudre la problématique identifiée.

OSS Ventures recrute alors des fondateurs (CEO et CTO) pour co-construire la start-up aux côtés de son équipe de 20 experts en codage, Ux design, Growth, Produit, …. Pour accélérer le lancement, OSS Ventures injecte des tickets compris entre 300k et 500k euros, en échange de 25% à 30% des parts. Le venture builder mobilise ensuite son réseau d’usines, ses investisseurs et ses ressources pour offrir des débouchés rapides à la startup en l’accompagnant tout au long de son développement (seed, série A, série B…). Il faut en moyenne 9 mois pour lancer une start-up.

La thèse d’OSS

L’ambition d’OSS Ventures est de contribuer au pivot de notre modèle productif. Une transition qui ne pourra s’opérer sans une intégration ambitieuse des nouvelles technologies, de la data et de l’intelligence artificielle dans les processus de production. Ces sites de production “intelligents” permettront non seulement de stimuler la productivité et d’améliorer la qualité des produits finaux, mais aussi d’améliorer les conditions de travail des ouvriers et de prendre en compte la crise climatique. OSS Ventures s’attache donc à créer du lien avec les industriels pour leur proposer des solutions concrètes, fiables, rapides à déployer, pour ainsi favoriser ce pivot productif.

Des investisseurs au service de la transformation industrielle

Convaincu depuis la première heure par la thèse d’OSS Ventures, Tikehau Capital, groupe mondial de gestion d’actifs alternatifs qui gère plus de 44 milliards d’euros, renouvelle sa confiance au start-up studio.

« Nous sommes ravis de poursuivre notre partenariat avec OSS Ventures et de contribuer par ce biais à la stimulation de l’innovation industrielle grâce à la technologie. Leur expérience éprouvée et leur profonde expertise dans le secteur de la fabrication en font un partenaire précieux dans notre portefeuille » commente François Lavaste, Partner VC & Growth equity team chez Tikehau Capital.

Etablissement Peugeot Frères, la holding de tête du groupe familial Peugeot, fort de deux siècles d’engagement industriel, rejoint l’aventure OSS Ventures à travers ce tour de table.

« La volonté d’OSS Ventures de réindustrialiser la France et l’Europe grâce à des solutions de pointe s’inscrit parfaitement dans notre stratégie d’investissement. Nous sommes confiants dans leur capacité à identifier et à soutenir des start-ups prometteuses qui façonneront l’avenir de l’industrie manufacturière. » explique Frédéric Villain, directeur général délégué de l’Etablissement Peugeot Frères.

Pierre Gillet, directeur d’investissement de French Tech Accélération chez Bpifrance estime : « Soutenir les startups innovantes dans le secteur industriel est crucial pour maintenir la compétitivité de la France à l’échelle mondiale et nous sommes ravis d’y contribuer pour le compte de l’Etat. L’approche unique d’OSS Ventures et son expertise approfondie du domaine en font un partenaire idéal pour y parvenir. »

Max Pog, CEO d’Uniborn, ajoute :

« En tant qu’investisseur de la première heure dans les start-ups studios, je suis ravi d’investir dans OSS Ventures, notamment car ils se concentrent sur l’innovation industrielle. Avant même que la spécialisation ne devienne à la mode, OSS Ventures s’est dès le premier jour dédié à la fabrication, preuve de leur intérêt non feint pour le sujet. Leur savoir-faire dans ce secteur critique inspire les fondateurs à travers notre communauté Venture Studio Family. »

Et de poursuivre : OSS Ventures illustre les critères clés que je recherche dans un start-up studio prospère – une équipe fondatrice avec des sorties antérieures, prendre une part de risque personnel, une focalisation sur un secteur majeur (l’industrie) et une traction exceptionnelle résultant d’années de travail dévoué. Leur vision et leurs progrès ont fait de ce projet une opportunité d’investissement évidente ».

À propos

Oss Ventures, fondé par Renan Devillieres, est un start-up studio qui a pour mission d’accompagner l’industrie française dans sa transition technologique, environnementale, sociale et sociétale. Depuis sa création en 2019, OSS Ventures a créé 15 startups principalement en France mais aussi à l’international et investi dans 4 autres. Depuis 2022, il se positionne également comme un fonds d’investissement et a déjà investi 8.5 millions d’euros dans 15 startups.

Pour plus d’informations : www.oss.ventures

Tikehau Capital est un groupe mondial de gestion d’actifs alternatifs qui gère 44,1 milliards d’euros d’actifs (au 31 mars 2024). Tikehau Capital a développé un large éventail d’expertises à travers quatre classes d’actifs (dette privée, actifs réels, private equity et stratégies de marchés de capitaux) ainsi que des stratégies multi-actifs et d’opportunités spéciales. Tikehau Capital est une équipe dirigée par ses fondateurs qui dispose d’un modèle d’entreprise différencié, d’un bilan solide, d’un flux d’opérations mondiales exclusives et d’un historique de soutien à des entreprises et à des dirigeants de grande qualité. Contrôlée par ses dirigeants aux côtés de partenaires institutionnels de premier plan, Tikehau Capital est guidée par un esprit d’entreprise et un ADN forts, partagés par ses 778 employés (au 31 mars 2024) répartis dans ses 16 bureaux en Europe, au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique du Nord.

Tikehau Capital est cotée sur le compartiment A du marché réglementé d’Euronext Paris (code ISIN : FR0013230612 ; Ticker : TKO.FP).

Pour plus d’informations : www.tikehaucapital.com

Etablissement Peugeot Frères est la holding à la tête du groupe familial Peugeot

Actionnaire familial emblématique, doté d’une vision entrepreneuriale à long terme, l’EPF contribue depuis plus de deux siècles à transformer la société par ses engagements historiques.

La société fédère, représente et promeut les intérêts patrimoniaux de la famille Peugeot, ainsi que la marque éponyme et le lion qui lui est associé.

Pour plus d’informations : https://www.peugeot-freres.fr/

France 2030

Le plan d’investissement France 2030

• Traduit une double ambition : transformer durablement des secteurs clefs de notre économie (énergie, automobile, aéronautique ou encore espace) par l’innovation technologique, et positionner la France non pas seulement en acteur, mais bien en leader du monde de demain. De la recherche fondamentale, à l’émergence d’une idée jusqu’à la production d’un produit ou service nouveau, France 2030 soutient tout le cycle de vie de l’innovation jusqu’à son industrialisation.

• Est inédit par son ampleur : 54 Md€ seront investis pour que nos entreprises, nos universités, nos organismes de recherche réussissent pleinement leurs transitions dans ces filières stratégiques. L’enjeu : leur permettre de répondre de manière compétitive aux défis écologiques et d’attractivité du monde qui vient, et faire émerger les futurs champions de nos filières d’excellence. France 2030 est défini par deux objectifs transversaux consistant à consacrer 50 % de ses dépenses à la décarbonation de l’économie, et 50% à des acteurs émergents, porteurs d’innovation sans dépenses défavorables à l’environnement (au sens du principe Do No Significant Harm).

• Est mis en œuvre collectivement : pensé et déployé en concertation avec les acteurs économiques, académiques, locaux et européens pour en déterminer les orientations stratégiques et les actions phares. Les porteurs de projets sont invités à déposer leur dossier via des procédures ouvertes, exigeantes et sélectives pour bénéficier de l’accompagnement de l’Etat.

• Est piloté par le Secrétariat général pour l’investissement pour le compte du Premier ministre et mis en œuvre par l’Agence de la transition écologique (ADEME), l’Agence nationale de la recherche (ANR), Bpifrance et la Banque des Territoires.

Plus d’informations : https://www.info.gouv.fr/france-2030

Bpifrance

Bpifrance finance les entreprises – à chaque étape de leur développement – en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs.

Pour en savoir plus : www.Bpifrance.fr – https://presse.bpifrance.fr/