Skip to main content

PARIS : Le Souvenir Français place sous les projecteurs l…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Le Souvenir Français place sous les projecteurs les nouveaux acteurs de la mémoire

Une association de reconstitueurs, LIB44.

Lundi 20 mai 2024, la ville de Longueil-Sainte-Marie a rendu hommage à Stanisław Caliński, pilote de chasse polonais ayant rejoint la France en 1940, puis la Grande-Bretagne. Le 20 mai 1944, il est chargé de bombarder une gare de triage à Verberie mais son avion s’écrase au Mont Rucourt, sur la commune de Longueuil-Sainte-Marie. Cette cérémonie, organisée par la commune de Longueil-Sainte-Marie et le Souvenir Français, a été animée par l’association LIB 44, plus grande association de reconstitution des Hauts-de-France. Comptant une trentaine de membres et 20 véhicules, l’association organise ou participe à de nombreux évènements chaque année. Le plus important est l’anniversaire de la Libération de Noyon sur le deuxième week-end de septembre. À cette occasion, plus de 100 à 120 véhicules militaires défilent dans la ville ; un camp US est reconstitué qui rassemble 150 à 200 participants, dans l’ancienne caserne du Régiment de Marche du Tchad (RMT), devenue le Campus Inovia; une Bourse Militaria est également organisée à cette occasion.

D’autres grands évènements viennent ponctuer l’année : la cérémonie du 14 juillet à Saint-Quentin (Aisne), la Libération de Soissons (Aisne) le 25 août, et une cérémonie le 1er septembre en hommage aux déportés à Compiègne (Oise) suivie d’un convoi au Mémorial de l’internement et de la déportation au Camp de Royallieu.

La Fédération Française de Généalogie

Le Président Général du Souvenir Français participera à l’assemblée générale de la Fédération française de Généalogie le 1er juin 2024 prochain au CISP (6, avenue Maurice Ravel 75012 Paris). Cet événement constitue pour les associations fédérées une occasion privilégiée de participer à la vie de leur fédération, en se prononçant sur la gestion et les grandes orientations de la fédération.

La collecte de témoignages

Durant le mois de juin, le Siège du Souvenir Français accueillera du 12 juin au 8 juillet 2024 l’exposition sonore La voix des derniers : écouter pour se souvenir réalisée par « Rembobinette » et le Souvenir Français.

À l’heure des grandes célébrations pour le 80e anniversaire de la Libération, combien sont-ils encore à pouvoir témoigner ? Qui sont les derniers témoins de la guerre, de l’occupation, de la Résistance et de la Libération ? Qu’ont-ils à dire ? Depuis 3 ans, « Rembobinette » et le Souvenir Français travaillent ensemble pour répondre à ces questions. Une trentaine de témoins ont été retrouvés et interviewés, leurs souvenirs gravés à jamais sont diffusés sous forme de podcast sur la chaîne « Rembobinette ». L’exposition sonore (La voix des derniers : écouter pour se souvenir) a été réalisé à partir de 14 de ces témoignages : résistants, rescapés de camps, orphelins de guerre, enrôlés de force dans l’armée allemande… Ces récits sont précieux et rares. Par ailleurs, l’originalité de cette exposition tient à sa forme : au-delà du traditionnel panneau informatif, le visiteur pourra entendre la voix de ces témoins, grâce à un site internet dédié ou par le biais de téléphones anciens diffusant les témoignages. Pour que leurs voix nous apprennent l’histoire.

SOURCE : La lettre n°95 du Souvenir Français.