Skip to main content

PARIS : Le processus créatif derrière les « Arbres Imposs…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Le processus créatif derrière les « Arbres Impossibles »

Le processus de création des bronzes.

Créés pendant sa résidence à la Bastide du Roy, les Arbres Impossibles d’aurèce vettier sont le fruit d’un processus créatif en plusieurs étapes. Le processus commence par le digital. Des formes sont générées par intelligence artificielle (à partir d’un modèle GAN entraîné sur plusieurs millions d’herbiers), avant d’être modélisées en 3D. Une fois le modèle 3D abouti, aurèce vettier passe dans le réel et se rend dans la forêt, afin de collecter des branches dont les formes correspondent exactement au modèle 3D. L’artiste assemble ensuite les branches pour créer un modèle en bois de l’arbre imaginaire, avant de le couler en bronze en utilisant la technique de fonte au bois perdu. La fonte est alors ciselée et patinée à l’or jaune.

Chaque feuille des arbres est également générée par IA. Les formes générées sont imprimées en 3D, coulées en bronze et déformées avec des techniques de joaillerie, patinées en blanc, avant d’être soudées sur l’arbre. L’Arbre Impossible prend alors vie, comme une nature imaginaire, fragile, sensuelle, et presque possible.