Skip to main content

PARIS : « Le multiculturalisme, le monde est à tous », pa…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
6 Mai 2024

Partager :

PARIS : « Le multiculturalisme, le monde est à tous », par Art et Sport

Si le sport est considéré comme une activité éminemment populaire, l’art contemporain est parfois trop souvent perçu comme élitiste.

Cette opposition est cependant superficielle, car l’art et le sport partagent un même ressort qui est celui de la passion. L’un et l’autre sont tous deux des intensificateurs d’émotion. Ils sont marqués par une même diversité de pratiques et offrent de multiples formes d’expression.

Par conséquent, Art et Sport est une manifestation qui vise à la rencontre entre ces deux mondes en proposant une exposition plurielle sur l’ensemble du territoire français. Il s’agit d’investir dans chaque région de France et en outre-mer une infrastructure ou un événement sportif pour aller à la rencontre d’un public souvent éloigné des musées et des centres d’art. En s’appuyant sur les collections des 22 Fonds Régionaux d’Art Contemporain de France – qui fêtent cette année leurs 40 ans d’existence -, Art et Sport souhaite participer à la démocratisation de la création actuelle en offrant des expériences esthétiques variées dans un contexte inhabituel.

Stade de football, piscine, boulodrome, skate-park, etc. sont autant de lieux qui deviendront, le temps d’une exposition, un nouveau terrain de jeu.

Bien plus qu’un simple thème d’exposition, la diversité culturelle et ethnique incarne notre condition humaine et ne peut être réduite à de simples illustrations. Pour en saisir l’ampleur, il est nécessaire de l’aborder à travers une multiplicité de notions comme l’énergie et l’affect, le rythme et la lumière, les corps et les langues.

Vividhattãyãh Stutih ou Éloge de la diversité est une manifestation qui embrasse cette complexité, associant différentes œuvres et médiums pour affirmer l’évidence du multiculturalisme, qui perdrait sa spontanéité s’il était trop explicitement défini. C’est dans ce jeu subtil de révélation et de retenue que l’art contemporain excelle, naviguant avec aisance à travers ses nombreux paradoxes. S’inspirant de la notion de Tout-Monde d’Édouard Glissant, Vividhattãyãh Stutih envisage la diversité comme un espace vivant et dynamique où se tissent des interactions et des rencontres uniques.

Chaque œuvre n’est pas un simple élément isolé ; elle est une voix dans un dialogue plus vaste, une part essentielle d’une mosaïque culturelle sans hiérarchie. Ces différences ne se contentent pas de cœxister ; elles sont les actrices d’un processus actif d’échange et de création, reflétant la richesse et la complexité de la diversité humaine. Dans cet espace d’exposition, l’hybridation et la métamorphose jouent un rôle central. Chaque œuvre est ouverte à l’influence et à l’intégration avec d’autres, invitant les spectateurs à s’éloigner d’une approche ontologique rigide pour embrasser un monde de flux et d’intensités. Ce régime d’intensités est l’affirmation d’un décloisonnement des pratiques et des styles, des façons de ressentir et de vivre, afin de mieux rendre compte de cette diversité qui nous entoure et que les collections des Fonds régionaux d’art contemporain expriment plus que jamais. Ce thème du multiculturalisme a été choisi pour faire écho aux publics très variés de la maison de la conversation et du studio adidas

Paris

Maison de la conversation

Le multiculturalisme

Le monde est à tous.tes

Du 13 juillet au 9 septembre

SOURCE : Art et Sport, 13 expositions dans 13 villes de France produites par GrandPalais RMN