Skip to main content

PARIS : « Le moment de la crise le plus visible est derri…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
2 Fév 2024

Partager :

PARIS : « Le moment de la crise le plus visible est derrière nous », affirme Marc Fesneau

Europe 1 Matin – 8h10 – « La Grande interview » par Romain Desarbres.

Alors que depuis plusieurs jours la France s’enlisait dans une crise agricole, le calme semble revenir. Après de nouvelles annonces gouvernementales, plusieurs barrages ont été levés ce vendredi par les agriculteurs.

Invité de La Grande interview Europe 1-CNews, le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, a annoncé que « le moment de la crise le plus visible est derrière nous ».

« L’idée n’est pas de lever le pied, mais d’accélérer ».

Voilà comment le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, définit la stratégie du gouvernement pour sortir définitivement de la crise agricole. Invité de La Grande interview Europe 1-CNews, Marc Fresneau a annoncé que « le moment de la crise le plus visible est derrière nous ».

Malgré ce constat, le garant de la souveraineté alimentaire française dit rester « lucide » et estime que les sujets qui ont émergé durant ces contestations restent encore à traiter.

Des engagements écrits

Pour préserver le calme et ne pas voir la crise reprendre après le salon de l’agriculture, Marc Fesneau estime qu’il faudra produire plus de simplifications pour les agriculteurs puissent être pleinement satisfaits. En plus des réformes nationales, le ministre a tenu à rappeler que les débats devront avoir lieu au niveau européen.

« Les agriculteurs nous ont dit ‘On a compris les premières mesures qui ont été prises, mais il y a des tas d’autres choses à traiter' », a-t-il déclaré.

De plus, les exploitants espèrent que les annonces faites par le Premier ministre jeudi ne soient pas des promesses non tenues. Pour éviter cela, Marc Fesneau a renouvelé le souhait du gouvernement à concrétiser ses annonces rapidement. Des engagements qui ne sont maintenant écrits.

« Des engagements écrits qui reprennent les annonces du Premier ministre ont été remis aux syndicats hier », a-t-il indiqué.
  

europe1.fr

Retrouvez toutes les actualités d’Europe 1 sur la plateforme presse.europe1.fr