Skip to main content

PARIS : Le deal Apple/Broadcom vise à développer l’indust…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
2 Déc 2023

Partager :

PARIS : Le deal Apple/Broadcom vise à développer l’industrie de la puce 5G aux USA

Après les méga projets de développement d’Intel ou TSMC aux Etats-Unis, le nouvel accord signé entre Apple et Broadcom montre que les puces sont au coeur de la guerre économique du XXIème où la 5G jouera un rôle prépondérant…

Mardi Apple et Broadcom ont signé un accord pour plusieurs milliards de dollars avec Broadcom pour développer des composants radio 5G et puces mobiles. De nombreux composants seront fabriqués sur plusieurs sites américains dont l’usine de Fort Collins de Broadcom dans le Colorado.

C’est une excellent nouvelle pour Broadcom dont Apple est le premier client avec environ 20% de ses ventes.

Parallèlement Apple va déménager une partie de sa production de microprocesseurs dans la nouvelle usine de Taiwan Semiconductior en Arizona.

Ce sont d’excellents nouvelles pour l’économie américaine et les emplois aux Etats-Unis. En 2021, Apple s’est engagé à investir 430 milliards de dollars dans l’économie américain sur 5 ans. Et ces deux projets font partie intégrante de ce budget.

Apple investit des dizaines de milliards de dollars dans les technologies 5G pour conserver son avance et développer une nouvelle génération de produit de consommation compatibles 5G alors que l’iPhone est de loin la plus importante source de revenus d’Apple soit 52,1% selon Bloomberg.

Rappelons qu’Apple a pour objectif de développer ses propres composants et notamment de remplacer les composants Wifi et Bleutooth de Broadcom. Apple prévoit aussi de fabriquer ses premiers modems cellulaires d’ici 2024 ou début 2025 ainsi que des composants de radio-fréquences, des marchés où Qualcomm comme Broadcom sont présents.

Avant l’accord avec Apple, Hock Tan le président de Broadcom visait à supprimer l’activité de fourniture de puces à Apple.

SOURCE : bounce@businesstravel.fr