Skip to main content

PARIS : « L’Alliance Indochine 2024 », coordonné par l’ASAF

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
1 Mai 2024

Partager :

PARIS : « L’Alliance Indochine 2024 », coordonné par l’ASAF

Afin de mettre en lumière la Guerre d’Indochine et la bataille de Dien Bien Phu, le Souvenir Français a accepté de s’associer à plusieurs associations dans un groupe dénommé « l’Alliance Indochine 2024 », coordonné par l’ASAF (Association de Soutien à l’Armée Française).

Cette alliance regroupe les associations suivantes :

– Association nationale des Anciens Prisonniers Internés Déportés d’Indochine (ANAPI)

– Association Nationale des Croix de guerre et de la Valeur Militaire (ANCVGM)

– Association Nationale des Officiers de Carrière en Retraite (ANOCR)

– Association de Soutien à l’Armée Française (ASAF)

– Le Souvenir Français

– Comité France Indochine

– Fédération Nationale André Maginot (FNAM)

– Fondation Maréchal de Lattre

– Union Nationale des Combattants (UNC)

– Union nationale des officiers de réserve et des organisations de réservistes (UNOR)

Au sein de ce groupe, le Souvenir Français apporte ses activités propres :

Sur le terrain vietnamien

Le Président Général du Souvenir Français s’est rendu au Vietnam du 19 au 22 avril 2024, accompagné de Philippe Germain et de Frédéric Pécout (archéologue spécialiste du Vietnam). Quatre initiatives fortes à l’occasion de ce déplacement :

– La préparation d’un partenariat avec le musée Tượng đài Chiến Thắng Điện Biên Phủ. Dans le cadre de celui-ci, le Souvenir Français s’engage à apporter son aide pour la rédaction de fiches de présentation des objets ainsi que la fourniture de matériels des troupes françaises. Le défi à relever : que la langue française rentre dans ce musée

– L’organisation d’une cérémonie devant le monument français érigé par le légionnaire Rolf Rodel en présence d’une classe du collège du lycée Kerraoul de Paimpol et de son professeur, M. Jean-Marc Le Page. Ce voyage scolaire a été subventionné par le Souvenir Français.

– Le lancement d’un chemin mémoriel financé par la France (avec subvention du Souvenir Français). A cette occasion, nous avons rappelé notre demande d’installation de panneaux d’information sur trois sites français de Dien Bien Phu, dont le monument Rodel, panneaux dont les textes devraient être validés par des historiens français.

– La visite du site du cimetière de Than Muoi/Dong Mo afin d’examiner le transfert dans la crypte de la cathédrale de Lang Son, des corps de combattants français tués en 1940.

SOURCE : La lettre n°94 du Souvenir Français