Skip to main content

PARIS : La startup biomédicale Somanity annonce un premie…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
18 Jan 2024

Partager :

PARIS : La startup biomédicale Somanity annonce un premier tour de table de 2 millions d’€

Levée de fonds : La startup Somanity annonce un premier tour de table de 2 millions d’euros pour accélérer la mise sur le marché de son exosquelette destiné aux personnes en situation de handicap physique.

Organisée fin novembre 2023 par Université Côte d’Azur, la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis, le Sophia Club Entreprises et avec le soutien du département des Alpes Maritimes, la 6ème édition du SophI.A Summit s’est clôturée par une cérémonie de remise de prix. Trois projets universitaires et trois startups innovantes du territoire de Sophia Antipolis ont été récompensés pour l’intérêt prometteur de leurs recherches en intelligence artificielle. Somanity fait partie de l’une d’elles. Son développement d’un exosquelette imprimé en 3D et embarqué d’une intelligence artificielle afin de redonner leur mobilité aux personnes en situation de handicap lui a permis de remporter le prix “Artificial Intelligence For Humanity”. Présentation de cette startup profondément ancrée dans l’humain et dans la durabilité environnementale, qui est actuellement en phase de levée de fonds.

L’impression 3D et l’intelligence artificielle au service d’un exosquelette financièrement accessible et durable.

Spécialisée dans le biomédical, la startup Somanity conçoit un modèle d’un exosquelette à destination des personnes en situation de handicap physique. Mathieu Merian, son fondateur explique : “A 17 ans, j’ai créé my3D, mon entreprise dans le prototypage et l’impression 3D. Puis, en 2021, l’idée d’imprimer en 3D un exosquelette embarqué d’une intelligence artificielle m’est venue pour aider un ami souffrant de la sclérose en plaque. D’où le projet Somanity. Initialement développé dans le cadre de my3D, nous avons pris la décision en 2023 de scinder ces deux entités pour accélérer le développement de Somanity.” Grâce à l’intelligence artificielle, Somanity redonne le pouvoir d’être en position verticale, de marcher ou encore de prendre les escaliers aux personnes qui ne le peuvent plus. La startup s’est d’ailleurs appuyée sur le soutien de l’Association des Paralysés de France dans le cadre d’ateliers pour comprendre au mieux les besoins des personnes à qui son exosquelette sera destiné.

L’exosquelette de Somanity sera financièrement accessible au plus grand nombre grâce à l’impression 3D. Cette technologie permet de limiter les coûts et les temps d’ingénierie en donnant la possibilité d’imprimer et casser à l’infini les pièces conçues jusqu’à les créer de manière optimale. Cela se répercute sur le prix de vente final avec un coût d’acquisition nettement inférieur à ce qui existe aujourd’hui sur le marché. C’est grâce à ce modèle et les valeurs que porte Somanity que l’entreprise a remporté le prix “Artificial Intelligence For Humanity” lors du SophI.A Summit 2023. A ce sujet, Mathieu Merian déclare d’ailleurs : “Être primé par des experts de l’Intelligence Artificielle et des acteurs de notre territoire est une reconnaissance pour notre entreprise. Développer cette technologie n’est pas notre métier et ce prix renforce la valeur de ce que nous faisons et nous donne une assurance supplémentaire pour l’avenir.”

Somanity participait pour la seconde fois au SophI.A Summit. L’an passé, la startup avait déjà remporté le prix “Artificial Intelligence For Sustainability”. En effet, fortement sensibilisée à l’éco-responsabilité, la startup s’appuie sur des matériaux et batteries d’automobiles recyclés pour la conception de son exosquelette. “Nous sommes convaincus que la valeur d’aider les autres passe aussi par celle du respect des ressources. C’est pourquoi, notre exosquelette est totalement neutre en carbone et respectueux de l’environnement “, poursuit Mathieu Merian.

Une levée de fonds pour une mise sur le marché imminente

 Somanity vise une mise sur le marché de son exosquelette pour 2026. C’est pourquoi, son fondateur appelle à une levée de fonds et recherche pour son premier tour de table 2 millions d’euros. L’objectif est de lui permettre de pouvoir effectuer les démarches de certifications légales à horizon 2025. Somanity profitera de cette dynamique pour étoffer son équipe avec des profils en robotique et en biomécanique. Celle-ci étant actuellement composée d’une dizaine d’ingénieurs et de chargés de projet. L’exosquelette de Somanity sera disponible pour les hôpitaux, cliniques et centres de rééducation. Il sera également distribué via les revendeurs d’équipements médicaux. Avec un marché potentiellement considérable et des perspectives : “Dans le monde actuellement 25 millions de personnes sont dans une situation de handicap physique lourd et plus de 75 millions sont concernées par un handicap moteur; sans parler de celles ayant besoin d’une rééducation ou encore du maintien à domicile des personnes âgées. Nous développons notre exosquelette pour aider, en premier lieu, les personnes souffrant d’un handicap tout en gardant à l’esprit que nous pouvons en aider des millions d’autres qui, d’une manière plus générale, sont confrontés à un problème de perte d’autonomie physique”, conclut Mathieu Merian.

A propos de SophI.A Summit

Le SophI.A Summit est le rendez-vous de référence des experts de l’I.A., des experts internationaux issus du monde académique et d’entreprises de premier rang. Chaque année, durant 3 jours, ils viennent y exposer leurs recherches et partager leurs réflexions sur l’Intelligence Artificielle, son développement et ses impacts sur plusieurs domaines d’actualité et d’avenir. Pour en savoir plus sur le SophI.A Summit : https://univ-cotedazur.fr/events-uca/sophia-summit

Pour découvrir les temps forts de l’édition 2022 : https://www.youtube.com/watch?v=po7YFC1HkIs