Skip to main content

PARIS : La restructuration du centre bus de Belliard fran…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
17 Jan 2024

Partager :

PARIS : La restructuration du centre bus de Belliard franchit une première étape

Valérie Pécresse, Présidente de la région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, et Jean Castex, Président-directeur général du groupe RATP, ont visité le chantier de restructuration du centre bus de Belliard dans le 18e arrondissement de Paris le 16 janvier 2024 à l’occasion de l’achèvement de la   1ère partie de la dalle de couverture.

Le plus grand centre bus de la capitale, avec 230 véhicules, fait en effet l’objet d’un programme urbain ambitieux, qui articule la création d’un programme immobilier d’envergure et la modernisation de l’activité industrielle, en accord avec la Ville de Paris.

Cette première partie de la dalle, livrée par le projet Hybrid, va ainsi permettre le démarrage des travaux de transition énergétique dans le cadre du projet bus2025 visant à la conversion à l’électrique.

Un projet ambitieux qui dynamisera la vie du quartier

Situé au nord du 18e arrondissement de Paris, à côté de la Porte de Clignancourt, le site Belliard offre un fort potentiel de développement pour le nord de la capitale. Ce site accueille aujourd’hui une opération particulièrement complexe, qui nécessite de coordonner les travaux de deux projets concomitants et superposés, le tout en maintenant l’exploitation du site et ainsi le service aux voyageurs.

Cette opération répond à deux objectifs : l’électrification du centre bus dans le cadre du programme bus2025, et la valorisation et l’optimisation de l’espace du centre bus de la rue Belliard avec le projet Hybrid, porté par le groupement de promoteurs formé par Linkcity et Brownfields.

Ce lieu aujourd’hui enclavé va ainsi s’ouvrir, prendre vie et se connecter à son environnement et connaitre à partir de 2027 une seconde vie grâce au projet immobilier développant environ 25 000 m² de surface de plancher.

Un projet de mobilité décarbonée

Avec le programme bus2025, Île-de-France Mobilités et la RATP se sont engagées dans la plus grande opération de transition énergétique d’une flotte de bus en Europe avec la volonté de voir disparaître à terme le diesel des bus franciliens.

Ce défi, réalisé pour Île de France Mobilités avec le soutien de la Commission Européenne et la Banque des Territoires de la Caisse des Dépôts et Consignation, est déjà un succès avec aujourd’hui 700 bus électriques et 1 100 bus biométhane en exploitation sur le réseau bus francilien. 13 centres bus sont d’ores et déjà convertis à l’électrique ou au biométhane et 10 autres sont en travaux, sans incidence sur le service offert aux voyageurs.

Le centre bus de Belliard sera parmi les derniers centres convertis à l’électrique par la RATP. Il permettra d’exploiter 230 véhicules électriques standard et articulés. Circuleront alors sur les lignes du nord du réseau des bus écologiques, silencieux et plus confortables pour les voyageurs.

A l’échelle de la Région Île-de-France, au 1er janvier 2024, 49 centres opérationnels de bus sont convertis, alors même que 30 autres sont en cours de conversion.

Un projet immobilier durable, pleinement connecté à son environnement

En superposition du centre bus, se développe ainsi un projet urbain mixte conçu par Marc MIMRAM Architecture & Ingénierie et l’Atelier JBMN Architectes, qui contribuera à animer le quartier tout en conservant l’activité de maintenance et de remisage des bus. Accessible depuis une nouvelle place végétalisée située rue Championnet, le projet immobilier comprendra des logements familiaux, une résidence en co-living, une résidence sociale, des espaces de travail, mais aussi des commerces, un local associatif et une salle d’escalade d’environ 1 600 m².

Ce nouveau projet immobilier proposera une grande diversité d’offres de logements : en accession intermédiaire ou en accession libre dont une partie en habitat participatif, mais également des logements sociaux et intermédiaires ainsi qu’une résidence sociale de type résidence accueil.

Sur la dalle se développeront des bâtiments de grande qualité environnementale mais aussi un jardin de 3 000 m² accessible au quartier. Un parc photovoltaïque de près de 2 000 m² couvrant une partie du centre bus assurera une production d’énergies renouvelables locale.

« Île-de-France Mobilités est pleinement mobilisée depuis 2016 dans le domaine de la transition énergétique et le programme le plus ambitieux d’Europe : Sortir du diesel en Île-de-France dès 2025. Grâce à cette politique volontariste, nous aurons 100% de transports en commun décarbonés dans toute la région Île-de-France. Cette transition s’accompagne bien entendu d’une conversion de l’ensemble des dépôts bus existants ainsi que de la construction de nouveau dépôts. Ces chantiers complexes sont essentiels dans cette conversion ».

Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités et de la Région Île-de-France

« Cette opération illustre la volonté de la RATP d’œuvrer pour la ville durable dans ses différentes dimensions : la modernisation d’un site industriel en milieu urbain, la requalification d’un quartier parisien et la transition vers une mobilité décarbonée. Je salue ainsi l’ensemble des équipes qui travaillent sur ce chantier éminemment complexe. Une des prouesses techniques majeures de cette opération étant de réussir à maintenir l’exploitation du site durant les travaux. »

Jean Castex, Président-Directeur général du groupe RATP