Skip to main content

PARIS : La DGE et la DGITM questionnent sur la stratégie …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : La DGE et la DGITM questionnent sur la stratégie nationale logistique

Un questionnaire a été lancé par le ministère de l’Économie et des Finances et le ministère chargé des Transports, en collaboration avec France Logistique dont l’OTRE est membre fondateur et assure la vice-présidence.

Ce sondage vise à évaluer la stratégie nationale logistique en recueillant les avis des acteurs publics et privés sur les enjeux et solutions du transport de marchandises (TRM) à l’échelle des territoires. Date limite de réponse : 12 juillet 2024.

Cette initiative intervient 18 mois après la publication d’une stratégie nationale logistique et vise à recueillir les avis et propositions des acteurs publics et privés sur la manière dont les territoires se saisissent des enjeux de logistique et de transport de marchandises, sur les difficultés rencontrées et les solutions envisageables.

La participation de l’ensemble des professionnels ayant une vision des enjeux à une échelle locale est sollicitée afin de rassembler, au niveau national, des analyses détaillées sur la situation de chaque région et département. Quels sont les besoins des entreprises exerçant des activités de transport de marchandises et de logistique ? Le dialogue public-privé est-il satisfaisant ? Quel est le bilan des conférences régionales logistiques et des autres initiatives de concertation et de planification ? Quelles sont les bonnes pratiques à diffuser ?

Ce questionnaire est l’occasion pour les professionnels de faire entendre leur voix. Les retours permettront de mieux comprendre les besoins locaux et d’identifier les obstacles à surmonter pour améliorer l’efficacité de la logistique et du TRM en France.

La date limite de réponse est fixée au 12 juillet 2024. Les administrations analyseront les résultats durant l’été, et les conclusions seront partagées à l’automne.

Répondez au questionnaire sur la stratégie nationale logistique

SOURCE : OTRE News.