Skip to main content

PARIS : Kenzô Tange et Kengo Kuma, l’exposition déc…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Kenzô Tange et Kengo Kuma, l’exposition découverte à la Maison de la Culture du Japon à Paris

Ils ont marqué l’Histoire.

Leurs exploits ne sont pourtant pas faits de prix, de trophées, de records du monde ou de médailles, mais de béton brut, de verre et d’acier, de complexes sportifs, d’architectures grandioses et de structures bien pensées. La Maison de la Culture du Japon à Paris met à l’honneur Kenzō Tange et Kengo Kuma, soit deux des plus grands architectes nippons de l’après-guerre. Inutile de prendre un billet d’avion pour Tokyo afin d’admirer l’œuvre géométrique de ces deux géants, architectes du compromis et véritables artisans de la matière.

Grâce à une sélection pointue de clichés en noir et blanc signés Yasuhiro Ishimoto et Mikiya Takimoto, cette ingénieuse exposition nous fait revivre la grandeur des Jeux Olympiques tokyoïtes de 1964 et 2020 avec d’un côté la gigantesque maquette du sanctuaire Meiji-jingu dans laquelle on retrouve les majestueux Yoyogi National Gymnasium et Japon National Stadium, de l’autre les correspondances de Tange avec Le Corbusier. Des réalisations vertigineuses qui ne se passent pas toujours au bout du monde… On doit à Kengo Kuma la rénovation de l’ancien refuge parisien du couturier Kenzo, le musée Albert Kahn et bientôt la nouvelle station de métro Saint-Denis Pleyel.

SOURCE : Arts in the City.