Skip to main content

PARIS : Jeux olympiques et paralympiques, les géomètres-e…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Jeux olympiques et paralympiques, les géomètres-experts battent la mesure

Pierre de Coubertin n’aurait sans doute jamais imaginé, 100 ans après leur dernière édition parisienne, que les Jeux olympiques et paralympiques dits « de l’ère moderne » rayonneraient avec autant de puissance pour leur retour en France, à l’été 2024.

Tout a été dit et écrit sur cette manifestation sportive unique au monde, affublée de tous les superlatifs, qui va tout emporter sur son passage au cœur de l’été hexagonal.

Tout ? Peut-être pas.

Dans les coulisses de la préparation de l’événement, les géomètres – experts placent leur expertise au service du sport et de la performance et apportent une contribution décisive à la réussite de Paris 2024 :

– En participant à l’aménagement du Village olympique et en prévoyant, déjà, sa reconversion en écoquartier.
– En garantissant les mesures des bassins de nage ou des pistes d’athlétisme.
– En veillant à la parfaite implantation des plongeoirs ou des tremplins.
– En s’assurant que le vénérable pont Alexandre III ou la place de la Concorde tiendront le choc de l’accueil de milliers de supporters.
– En vérifiant jusque dans ses moindres détails le réglage optimal de l’embarcation d’une participante aux régates olympiques…

Plus largement, la mesure reste la condition sine qua non de la possibilité d’une compétition sportive. Parce qu’un 100 mètres doit se courir sur 100 mètres, qu’une barre de saut en hauteur doit être identique pour tous les compétiteurs, qu’un chrono ne doit pouvoir souffrir aucune contestation et que la vitesse du vent doit être parfaitement évaluée pour garantir l’équité entre les concurrents d’une même épreuve.
Ces moments de vie, cette quête permanente de la précision, cette primauté de la mesure juste, le mensuel Géomètre a décidé de vous les faire partager avec celles et ceux qui se sont lancés dans l’aventure olympique au sein d’un numéro spécial. Des arènes de Lutèce aux couloirs du métro, de la place de la Concorde aux satellites qui valident les performances, partez à la découverte des géomètres – experts olympiques !

Le numéro spécial  » Vive les mesures olympiques !  » du mensuel Géomètre est disponible ici : Lien

LES CHIFFRES CLÉS DE LA PROFESSION DE GÉOMÈTRE-EXPERT

1.874 géomètres – experts inscrits au tableau de l’Ordre
2.205 établissements répartis sur l’ensemble du territoire
Une filière de 10.000 emplois structurée essentiellement en PME

ORDRE DES GÉOMÈTRES-EXPERTS

Depuis 1946, l’Ordre des géomètres – experts est délégataire d’une mission de service public de régulation de la profession. Personne morale de droit privé créée par la loi du 7 mai 1946, l’OGE a pour vocation à représenter la profession auprès des pouvoirs publics, veille à la discipline, et s’assure de la qualité de service fourni aux consommateurs. Il est le garant du respect de la déontologie et des règles de l’art et agit, à ce titre, en tant qu’autorité indépendante. Depuis sa création, l’institution ordinale a évolué pour devenir une véritable instance de management stratégique de la profession.

Couverture du numéro spécial JOP du mensuel Géomètre – Crédit : Publi-Topex.