Skip to main content

PARIS : Italie 202, populismes et droitisation

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
2 Mar 2024

Partager :

PARIS : Italie 202, populismes et droitisation

En Italie, les élections anticipées du 25 septembre 2022 se sont soldées par la victoire de la coalition de droite associant les partis d’extrême droite Fratelli d’Italia et la Lega à Forza Italia.

Pendant la campagne électorale, Giorgia Meloni, leader de Fratelli d’Italia, a opté pour un ton moins agressif en essayant de faire oublier ses origines politiques et son euroscepticisme. Profitant des faiblesses de son « rivallié » Matteo Salvini et du rôle d’opposition de son parti au sein du gouvernement de Mario Draghi, elle a réussi à s’imposer à la tête de la coalition de droite.

Cette victoire suscite de nombreuses interrogations et l’inquiétude de l’Union européenne, notamment la crainte d’un virage autoritaire du pays, alimenté par les liens privilégiés qu’entretiennent ces trois partis avec Vladimir Poutine, Viktor Orbán et Donald Trump.

Anna Bonalume,

Journaliste et docteure en philosophie de l’École normale supérieure (ENS) de Paris.

SOURCE : Fondation pour l’innovation politique – La Newsletter du 29 février 2024