Skip to main content

PARIS : Israël-Hezbollah : « Au Proche et au Moyen-Orient…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
28 Nov 2023

Partager :

PARIS : Israël-Hezbollah : « Au Proche et au Moyen-Orient, on danse sur un volcan », déclare Sébastien Lecornu

Europe 1 Matin – 8h10 – « La Grande interview » par Sonia Mabrouk.

Depuis le début du conflit entre Israël et le Hamas, les tirs se sont intensifiés à la frontière entre le Liban et Israël, entre le Hezbollah, allié du Hamas, et Tsahal. Invité de La Grande interview Europe 1-CNews mardi, le ministre des Armées Sébastien Lecornu n’éloigne pas la possibilité d’un second front pour Israël. Depuis l’entrée en vigueur de la trêve entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza vendredi, le calme semble régner entre le sud du Liban et le nord d’Israël où des échanges de tirs ont eu lieu quotidiennement ces dernières semaines, opposant le Hezbollah à Tsahal. Allons-nous vers un second front pour Israël ?

« Une montée en pression lente, progressive mais certaine »

D’après Sébastien Lecornu, ministre des Armées, invité de La Grande interview Europe 1-CNews mardi, il y a « une montée en pression lente, progressive mais malheureusement certaine ».

« Les tirs du Hezbollah vers Israël entraînent des ripostes en légitime défense d’Israël, des ripostes particulièrement importantes qui peuvent parfois menacer la sécurité de nos emprises et de nos soldats français », a-t-il indiqué.

Aujourd’hui, 700 militaires français se trouvent à la frontière entre le Liban et Israël dans le cadre d’une mission d’observation et déconfliction des Nations-Unies.

Une nouvelle guerre avec Israël ?

Au micro d’Europe 1-CNews, Sébastien Lecornu n’éloigne pas la possibilité d’un second front pour Israël.

« [On peut se réveiller avec un nouveau front] et une escalade régionale qui serait absolument épouvantable. Je crois qu’il faut dire aussi la vérité à nos concitoyennes et concitoyens, au Proche et au Moyen-Orient ou danse sur un volcan. Et donc les trêves humanitaires qui sont demandées, la manière dont nous demandons à nos amis israéliens de prendre en compte les populations civiles à Gaza, tout ça forme un tout. On défend nos valeurs, mais on cherche aussi à maîtriser toute forme d’escalade qui serait absolument épouvantable, y compris pour notre sécurité », a-t-il déclaré.

Selon un décompte de l’AFP, les affrontements transfrontaliers ont fait 109 morts au Liban, dont au moins 77 sont des combattants du Hezbollah. Selon les autorités israéliennes, au moins six soldats israéliens et trois civils ont été tués.

europe1.fr

https://www.europe1.fr/international/israel-hezbollah-au-proche-et-au-moyen-orient-on-danse-sur-un-volcan-declare-sebastien-lecornu-4216858

Retrouvez toutes les actualités d’Europe 1 sur la plateforme presse.europe1.fr