Skip to main content

PARIS : Illumination de l’Arc de triomphe aux couleurs de…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
1 Jan 2024

Partager :

PARIS : Illumination de l’Arc de triomphe aux couleurs de la Grande cause nationale 2024 de 20h à minuit

Ce soir, à 20h, Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, en accord avec le Président de la République et la Première Ministre, illuminera l’Arc de Triomphe aux couleurs de la Grande Cause Nationale 2024 (GCN2024) qu’Emmanuel Macron a décidé de dédier à l’activité physique et sportive.

La ministre sera accompagnée de partenaires de la GCN2024 et d’acteurs du monde sportif.

Un double enjeu

Le choix du Président de la République de dédier la grande cause de l’année, pour la première fois, à l’activité physique et sportive, répond à deux enjeux :

  • l’opportunité, en résonance avec les Jeux olympiques et paralympiques, de mettre le sport et ses bienfaits (sur la construction des individus, la confiance en soi, le lien social, le bien-être physique et mental, etc.) au cœur de la société ;
  • la nécessité de mieux lutter contre l’urgence sanitaire qui résulte de trois maux combinés : la sédentarité (4ème cause de décès dans le monde selon l’Organisation mondiale de la santé), l’addiction croissante aux écrans (un jeune sur 2 déclare passer plus de 6h devant les écrans aujourd’hui) et le manque d’activité physique et sportive (la France compte 3 millions de sportifs réguliers de plus qu’en 2017, mais 40% des Français de 15 ans et plus font encore peu ou pas du tout de sport), qui mettent notre santé à risque.

Un triple objectif

Pour relever ces défis, la grande cause va poursuivre 3 objectifs tout au long de l’année 2024 :

Inciter les Françaises et les Français à faire davantage d’activité physique et sportive, notamment en les encourageant à bouger ou à faire du sport 30 minutes par jour le plus régulièrement possible, mais aussi en démultipliant les occasions de partager des moments de sport à travers les territoires, au diapason des Jeux (organisation de courses solidaires, de challenges sportifs inter-étudiants et inter-entreprises, tournée des villages, bus des plages sur le littoral à l’été 2024, etc.) ;

Mobiliser les acteurs du sport et toutes les forces vives du pays (élus, professionnels de santé, acteurs du médico-social, entreprises et start-ups, organisateurs d’événements, monde de la culture, etc.) pour promouvoir les bienfaits, les valeurs et la place du sport dans notre société ;

– Mettre plus que jamais le sport au cœur de nos politiques publiques, de l’interministérialité et du Pacte républicain, par la mobilisation de dispositifs et de moyens inédits pour le sport à l’école, le sport santé, l’inclusion par le sport, les équipements sportifs et pour les publics aujourd’hui les plus éloignés de la pratique (personnes en situation de handicap, étudiants, femmes, personnes âgées, etc.).

Un marqueur fort : les 30 minutes d’activité physique ou sportive quotidienne

Pour encourager les Français à inscrire plus de sport dans leur quotidien, et à adopter des modes de vie moins sédentaires, la Grande cause met en avant un repère simple, fédérateur et accessible à tous de 30 minutes d’activité physique ou sportive (APS) quotidiennes, et le site de la GCN2024 (www.grandecause-sport.fr) proposera de nombreuses idées sur comment faire ces 30’.

Cet objectif correspond à la norme recommandée par l’OMS pour les adultes et les études montrent que 30’ d’APS modérée par jour réduisent par exemple de 30% les risques d’accident cardio-vasculaire. 30’ d’APS par jour est aussi la recommandation diffusée dans le cadre du Plan National Nutrition Santé depuis 2002.

Bouger 30 minutes par jour, à tous les âges de la vie, chacun à son rythme, selon ses envies et ses possibilités du moment, c’est simple, ça fait du bien, quand on s’y met la forme revient vite, et ça maintient durablement en bonne santé !

Ce marqueur fort est la signature du logo animé de la GCN2024 qui sera projeté sur l’Arc de Triomphe ce 1er janvier au soir.

Un événementiel engageant et festif, dans tous les territoires

L’Illumination de l’Arc de Triomphe marque le coup d’envoi d’une grande série d’opérations marquantes chaque mois, avec des campagnes de sensibilisation à l’APS qui seront diffusées avant et après les Jeux et près de 1000 événements mettant le sport à l’honneur qui seront organisés ou labellisés sur l’ensemble du territoire en 2024.

Parmi ces opérations, on peut déjà citer la « Grande Dictée du sport » dont la finale sera organisée sous la Coupole de l’Institut de France le 30 mars, le Loto du patrimoine qui consacrera des moyens à la préservation et à la restauration de sites sportifs, l’organisation des « Journées pour une France en forme » qui, dans toutes les régions, associeront Conférences-débats sur les ravages de la sédentarité et ateliers de pratique sportive, et la « Grande Collecte » d’articles de sports usagés auprès des particuliers, à des fins de recyclage et de réemploi.

Le 3 janvier aura lieu le premier événement labellisé GCN2024, un tournoi inclusif organisé à l’occasion du Trophée des champions de la Ligue de football professionnelle, en partenariat avec l’Association Play International, la Licra et la Fondation pour le Sport inclusif.

Un collectif de « militants » du sport  

La GCN va également s’appuyer tout au long de 2024 sur un collectif de militants du sport regroupant des élus, des institutions, des entreprises, des associations, et sur les témoignages de personnalités du monde du sport (Tony Parker, Marie-Amélie Le Fur, Antoine Dupont, Estelle Mossely, Thierry Henry, Marie-José Pérec, Didier Deschamps, Amélie Mauresmo, Alexis Hanquinquant, Gaël Monfils, Selma Bacha, Ciryl Gane, etc.), d’acteurs engagés (Thierry Marx, Marine Lorphelin, Michel Cymes, etc.) ainsi que d’influenceurs qui auront notamment à cœur dès demain sur les réseaux sociaux de convaincre notre jeunesse de faire des 30’ d’APS l’une de ses bonnes résolutions pour 2024 !

***

Les Jeux de Paris 2024 et la Grande Cause seront complémentaires : les premiers apporteront de l’inspiration et de l’élan à la pratique sportive, la seconde amplifiera la mobilisation populaire et étoffera l’héritage des Jeux autour du sport pour tous.

Avec l’illumination de l’Arc de Triomphe, c’est l’édifice symbole de notre unité républicaine qui incarnera ce soir notre ambition à la fois de construire la nation sportive que le Président de la République appelle de ses vœux, et de faire nation par le sport, en 2024 et au-delà.