Skip to main content

PARIS : GSE reçoit la certification platinium d’Eco…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : GSE reçoit la certification platinium d’Ecovadis pour la 4ème année consécutive

Pour la 4ème année consécutive, GSE a reçu le niveau Platinum pour l’évaluation de la performance de sa stratégie RSE et développement durable par EcoVadis.

Ce niveau est le plus haut niveau accordé par l’agence de notation. Avec un score de 80/100 en augmentation, GSE se positionne de nouveau dans le top 1 % des entreprises les plus performantes, sur un total de plus de 130 000 entreprises évaluées dans 180 pays et 220 secteurs d’activité.

« L’obtention du niveau Platinum pour la 4ème année consécutive, – avec un score en augmentation – récompense l’implication et la détermination de GSE et de l’ensemble de ses collaborateurs dans les engagements de la responsabilité sociétale des entreprises du Groupe » déclare Roland PAUL, Président de GSE, qui poursuit « La RSE est intégrée à toutes nos activités, et nous considérons ses impacts humains, environnementaux et sociaux dans chacune de nos actions. GSE société à mission depuis août 2023 a l’ambition de jouer un rôle moteur dans la transformation durable du secteur de la construction. »

Une évaluation externe indépendante

EcoVadis est une plate-forme reconnue mondialement d’évaluation des performances RSE. Elle évalue plus de 130 000 entreprises, dans plus de 220 secteurs d’activité et 180 pays. GSE a obtenu cette année la note de 80/100 sur l’ensemble des volets couverts (environnementaux, éthiques, sociaux et droits de l’homme, et achats responsables).

Dès 2018 GSE a construit sa feuille de route développement durable afin de mesurer et suivre ses progrès autour de 7 thématiques prioritaires articulées autour des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) et des Objectifs de Développement Durable du Pacte Mondial (ODD). Parmi ces actions :

L’élaboration d’une offre bâtiment écoresponsable : identification des meilleures solutions pour réduire l’impact environnemental de nos bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie (ACV)
Un programme de réduction des émissions carbone : plan de mobilité durable, réduction de 10 % des émissions de GES liées aux déplacements depuis 2016
Une politique de santé et sécurité robuste sur nos chantiers basée sur le bien-être au travail et le management responsable
Une politique éthique impliquant notamment la formation systématique des collaborateurs à l’anticorruption et un audit interne des pratiques, un système de protection et d’accompagnement des lanceurs d’alerte et la lutte contre le travail illégal
Le développement des projets au profit de la GSE Foundation (créée en 2018) qui soutient des actions d’intérêt général à caractère humanitaire, éducatif, culturel et social à travers le monde.
Travail en partenariat avec les fournisseurs et sous-traitants pour maîtriser les impacts sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement
GSE, devenue Société à mission, se positionne comme une entreprise engagée et responsable

Pour aller plus loin et accélérer sa transformation, GSE a fait le choix de devenir Société à mission le 29 août 2023 et a inscrit sa raison d’être dans ses statuts juridiques : « Concevoir et bâtir dans le respect de la nature, se développer en étant au service des territoires, prospérer en prenant soin de l’humain ».

Cette décision a impliqué la mobilisation de ses collaborateurs pour rédiger une nouvelle feuille de route ambitieuse, alignée et intégrée dans toutes les activités de l’entreprise. Celle-ci est centrée autour de thématiques telles que la réduction de l’artificialisation des sols, la réduction de l’empreinte carbone de ses bâtiments et de l’utilisation d’énergie, une prise en compte de la biodiversité renforcée, une politique achats responsables en y intégrant notamment l’économie circulaire et le confort des usagers de nos bâtiments. GSE a ainsi déployé un plan de conduite du changement interne avec le soutien de 90 collaborateurs pour faire face à ces challenges techniques, en faire une force pour développer son ancrage sur les territoires et déployer des méthodes innovantes tant sur ses projets qu’au sein de son organisation.

Des progrès régulièrement évalués par le comité de mission composé majoritairement d’experts externes, et qui sera audité tous les 2 ans par un organisme indépendant (OTI) afin de garantir la mise en œuvre de moyens pour atteindre les objectifs que s’est fixés GSE.

La première action emblématique prise en 2023 : la décision de systématiser le béton bas carbone sur l’ensemble des dallages des nouveaux projets de GSE permettant de diminuer jusqu’à 20 % les émissions de CO2 par rapport à un dallage en béton « classique ».