Skip to main content

PARIS : Fin de mission pour le CMT L’Aigle en Baltique

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Fin de mission pour le CMT L’Aigle en Baltique

Les armées françaises sont pleinement engagées dans le renforcement de l’OTAN sur le flanc est de l’Europe.

Dans une démarche ferme et non escalatoire, elles contribuent activement aux missions de rassurance de l’Alliance avec des moyens adaptés et réactifs.

Mer Baltique

Fin de mission pour le CMT L’Aigle

Après plus d’un mois de mission au sein de la force de guerre des mines de l’OTAN en Baltique, le chasseur de mines tripartites (CMT) L’Aigle a regagné son port-base de Brest le 5 mai. Son déploiement a été marqué par sa participation à l’opération de neutralisation de munitions historiques OPEN SPIRIT en baie de Narva (Estonie). La présence quasi-permanente de la force de guerre des mines de l’OTAN en mer Baltique garantit la liberté de navigation des alliés dans cette zone stratégique

SOURCE : Ministère des Armées.