Skip to main content

PARIS : Fabien DANESI, Docteur en histoire de l’art conte…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
6 Mai 2024

Partager :

PARIS : Fabien DANESI, Docteur en histoire de l’art contemporain

Si le sport est considéré comme une activité éminemment populaire, l’art contemporain est parfois trop souvent perçu comme élitiste.

Cette opposition est cependant superficielle, car l’art et le sport partagent un même ressort qui est celui de la passion. L’un et l’autre sont tous deux des intensificateurs d’émotion. Ils sont marqués par une même diversité de pratiques et offrent de multiples formes d’expression.

Par conséquent, Art et Sport est une manifestation qui vise à la rencontre entre ces deux mondes en proposant une exposition plurielle sur l’ensemble du territoire français. Il s’agit d’investir dans chaque région de France et en outre-mer une infrastructure ou un événement sportif pour aller à la rencontre d’un public souvent éloigné des musées et des centres d’art. En s’appuyant sur les collections des 22 Fonds Régionaux d’Art Contemporain de France – qui fêtent cette année leurs 40 ans d’existence -, Art et Sport souhaite participer à la démocratisation de la création actuelle en offrant des expériences esthétiques variées dans un contexte inhabituel.

Stade de football, piscine, boulodrome, skate-park, etc. sont autant de lieux qui deviendront, le temps d’une exposition, un nouveau terrain de jeu.

Docteur en histoire de l’art contemporain, Fabien Danesi est directeur du FRAC Corsica depuis octobre 2021. Ancien pensionnaire de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis, il a été maitre de conférences au sein de l’UFR Arts de l’Université Picardie Jules Verne à Amiens entre 2008 et 2021. Il a écrit plusieurs ouvrages comme Le Mythe brisé de l’Internationale situationniste. L’aventure d’une avant-garde au cœur de la culture de masse (1945-2008) (Les Presses du réel, 2008), Le Cinéma de Guy Debord ou la négativité à l’œuvre (1952-1994) (Paris expérimental, 2011), La Beauté de l’indifférence ou le Pat de Marcel Duchamp (Sens & Tonka, 2012) ou encore L’Extase esthétique.

Jean Baudrillard et la consommationconsumation de l’art (Sens & Tonka, 2014). Il a également été le directeur artistique du Pavillon, le laboratoire de création du Palais de Tokyo à Paris (2014-2017) et de la Casa Conti – Ange Leccia (2015- 2021) à Oletta. En tant que curateur, il a organisé de nombreuses expositions, comme The Dialectics of the stars. Extinction dancefloor avec Manu Park à Platform-L à Séoul (2018), Prince.sse.s des villes avec Hugo Vitrani au Palais de Tokyo (2019), Notre Monde brûle avec Abdellah Karroum au Palais de Tokyo (2020), ou encore The Secrets of Alidades dans le cadre de 21,39 Jeddah Arts (2021).

SOURCE : Art et Sport, 13 expositions dans 13 villes de France produites par GrandPalais RMN