Skip to main content

PARIS : Exposition Vieilles coques et jeunes récifs au FR…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Exposition Vieilles coques et jeunes récifs au FRAC Île-de-France

En art, le corps se fait objet, support, matière. Tout devient permis : le sublimer, l’exploiter, le préserver des autres et parfois de nous-mêmes.

Dans cette audacieuse double exposition, une trentaine de jeunes artistes investit la question de l’enveloppe charnelle, celle qui s’adapte, qu’on intoxique, qu’on souhaite dépasser, transformer, métamorphoser. Composant essentiel de la nature humaine, le corps est à la base de toute chose chez Bruno Botella qui s’est littéralement arraché les cheveux pour concevoir le moulage de son crâne. À l’inverse, d’autres artistes privilégient ici l’absence comme Prune Phi qui imagine une conversation invisible, silencieuse et dématérialisée entre les morts et les vivants. Le corps redevient poussière chez Alex Ayed, quand Hedwige Houben donne naissance à des formes incertaines, des sculptures de chair en perpétuelle mutation. Sans suivre une quelconque hiérarchie, les récits non linéaires s’emboîtent ici les uns avec les autres révélant un impressionnant corpus hétéroclite, flirtant parfois avec la science fiction, passant des toiles épiques et chatoyantes d’Ibrahim Meïté Sikely aux silhouettes organiques de Jeanne Vicerial.

FRAC ÎLE-DE-FRANCE LE PLATEAU
Jusqu’au 21 juillet 2024
22 rue des Alouettes, 75019
Mer. au dim. 14h-19h, 03/04 et 15/05 jsq. 21h, fermé lun. et mar.
Entrée libre

LES RÉSERVES
Jusqu’au 21 juillet 2024
43 rue de la Commune de Paris, 93230 Romainville
Du mer. au sam. 14h-19, les dim. 28.04, 26.05, 07.07 et 21.07 14h-19h
Entrée libre

SOURCE : Arts in the City.