Skip to main content

PARIS : Étude – Jusqu’à 70 % de passoires the…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
12 Fév 2024

Partager :

PARIS : Étude – Jusqu’à 70 % de passoires thermiques dans les stations de ski

Alors que les vacances d’hiver ont débutées, de nombreux Français vont en profiter pour se rendre dans des stations de ski. 

A cette occasion, Hello Watt a mené une étude comparative sur les passoires thermiques dans les stations de ski en France.

La Loi Climat & Résilience va imposer des mesures contre les passoires thermiques, ce qui affectera les stations de ski où plus de la moitié des logements sont concernés et ne pourront plus être loués. Initialement prévue uniquement pour les locations résidentielles, l’interdiction sera élargie à toutes les locations, obligeant les propriétaires à effectuer des rénovations énergétiques. Hello Watt a donc utilisé les données de l’ADEME concernant les DPE réalisés après juillet 2021 jusqu’à aujourd’hui pour évaluer l’étendue du problème dans les villes de montagne.

Valfréjus, en tête du classement des stations où la part de passoires est la plus importante

Valfréjus affiche le taux le plus élevé à 70 %, suivi de près par le Cirque du Lys avec 60 % et Pra Loup avec 58 %. Ces statistiques soulignent l’urgence de rénovations pour améliorer l’efficacité énergétique des logements dans ces destinations hivernales. En comparaison, le pourcentage de passoires thermiques pour l’ensemble des logements en France est d’environ 17 %, et il monte à environ 30 % pour les résidences secondaires uniquement.

Cette présence si importante de passoires thermiques peut s’expliquer selon divers points :

Mauvaise qualité du bâti

Les logements touristiques, construits massivement dans les années 1970-80, révèlent une qualité de construction médiocre. La présence de structures anciennes et l’utilisation de bois peuvent contribuer à une inefficacité énergétique. Ce n’est qu’en 1974 que la première réglementation thermique a été instaurée, établissant comme objectif une réduction de 25% de la consommation énergétique des nouveaux bâtiments en restreignant les pertes de chaleur.

Conditions climatiques

Le DPE prenant en compte le besoin de chauffage moyen par m², des températures plus basses nécessitent un chauffage accru et impactent la performance énergétique.

Usage saisonnier

Les propriétaires non occupants ont moins d’incitations à rénover, surtout dans le contexte des locations saisonnières.

Surface des logements

Les studios et les petits appartements, fréquents en montagne, subissent une pénalité plus significative que les grands appartements. Cela s’explique par le fait qu’ils consomment proportionnellement plus d’énergie par unité de surface, même avec des équipements de chauffage identiques, ce qui les place dans une situation désavantageuse

Retrouvez l’étude dans son intégralité : Jusqu’à 70 % de passoires thermiques dans les stations de ski !

A propos d’Hello Watt

Hello Watt est la plateforme pour faire la transition énergétique des logements.

1.       L’app Hello Watt, fondée sur les données des compteurs communicants Linky et Gazpar, permet de suivre et de comprendre sa consommation d’énergie. Elle permet aussi de la maîtriser, en identifiant et en dimensionnant les travaux les plus pertinents pour un logement, en mesurant les économies d’énergie réalisées, et en vérifiant que l’offre d’énergie est la plus adaptée à la consommation.

2.       Hello Watt réalise les travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, solaire) des particuliers en leur faisant bénéficier d’un expert dédié, de prix accessibles, d’aides déduites du devis, et de travaux de qualité.

Hello Watt rend la rénovation énergétique plus simple, plus performante et plus accessible.

Hello Watt, c’est une startup en très forte croissance : plus de 600 000 particuliers accompagnés, un fort ADN Tech et R&D, et un service centré sur la satisfaction de nos clients. C’est surtout une équipe de 180 personnes, déterminée à accélérer la transition énergétique !