Skip to main content

PARIS : Entre passé et présent …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Entre passé et présent …

« Entre le passé où sont nos souvenirs et l’avenir où sont nos espérances, il y a le présent où sont nos devoirs » (Henri Lacordaire).

Bien que nourrissant une certaine sympathie pour Eric Zemmour et soutenant ses thèmes de combat nationalistes, le Pied-Noir que je suis n’a jamais apprécié ses éloges et excessifs panégyriques à la gloire du général de Gaulle. Rigide dans ses convictions, Zemmour n’eut de cesse d’ignorer les nombreuses remarques d’une communauté encore souffrante et s’aliéna inévitablement, non seulement ses voix, mais, également, celles des anciens soldats de l’Algérie française. De ces reproches, il n’en eut cure… et en paya amèrement le prix lors des élections présidentielles de 2022.

Durant la campagne des Européennes de 2024, son comportement n’évolua guère… N’ayant aucunement retenu la leçon de son échec précédent, Zemmour réitéra de façon suicidaire son âpreté oratoire à l’égard du RN. Cet acharnement -dans la ligne de LFI- choqua beaucoup de ses sympathisants qui, las de ses excès verbaux, transférèrent leur voix sur le RN.

Au soir du 9 juin, le constat était sans équivoque. Reconquête avait perdu de sa superbe et ne devait ses 5,40 % et ses 5 élus qu’à la seule personnalité de sa tête de liste : Marion MARECHAL. Aujourd’hui, forte de ce succès personnel, Marion a rejoint sa famille biologique et politique s’attirant par là-même les foudres d’Eric Zemmour…

Si, en prêchant la réconciliation patriotique et nationale, Marine Le Pen et Jordan Bardella ont tendu leurs mains aux adhérents de LR, il conviendrait qu’ils en fassent de même auprès de Reconquête. Dans l’Évangile de saint Luc, 15, la parabole du fils prodigue sonne comme un message de consolation et une invitation à trouver ou à retrouver la voie de l’espérance : «Tout ce qui est à moi est à toi ».

Certes, il faudra du temps, de la patience, de la compréhension et de l’amour inlassablement prodigué pour annihiler les affres des divergences passées et confier au temps le soin de panser les plus graves blessures du cœur.

« Qui a fermé sa porte est au fond des déserts » nous dit un proverbe chinois. Alors que les responsables du RN ouvrent désormais leur porte et refoulent leur amour-propre, celui dont Napoléon Bonaparte disait qu’il était le plus dangereux conseiller. De là émergera l’espérance ! C’est cette espérance à laquelle les Français aspirent tant qui est la source de tous les miracles et sans laquelle le fil des jours n’est plus qu’une glissade désespérée vers le renoncement et, grâce à l’aumône d’un sourire, d’une main tendue, qu’ils fassent que chaque matin soit plus merveilleux que le soir précédent, que chaque jour naisse vraiment d’une aurore, c’est-à-dire d’une promesse.

José CASTANO

« Voter utile ce n’est pas voter pour celui qui peut l’emporter, mais c’est voter pour celui dont les idées feront avancer les choses ». (Pierre Mendes-France)