Skip to main content

PARIS : Défendre notre ADN centriste au Parlement européen

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Défendre notre ADN centriste au Parlement européen

Valérie Devaux, Députée européenne et Adjointe au Maire d’Amiens (80).

Chers adhérentes et adhérents de l’UDI,

C’est avec une immense gratitude et un profond sens des responsabilités que j’accueille ma nouvelle fonction de députée européenne UDI, en alliance avec la majorité présidentielle.

Cependant, cette élection se déroule dans un contexte troublant : la montée en puissance du Rassemblement national de Marine Le Pen et de Jordan Bardella, qui est arrivé en tête en France. Ce succès est un signal d’alarme pour nous tous. Il est plus crucial que jamais de réaffirmer et de défendre les valeurs qui nous unissent face aux dangers que représente l’extrême droite.

Ma vision de l’Europe est claire : une Europe qui protège ses citoyens, défend les droits humains et promeut la solidarité entre les peuples. Je crois en une Europe qui se dresse contre la haine et l’intolérance, qui valorise la diversité et l’inclusion.

Simone Veil, figure emblématique de l’engagement européen et des droits humains, disait : « L’Europe que nous voulons est celle qui met l’humain au cœur de ses préoccupations, celle qui respecte et protège les plus vulnérables. » Ces paroles résonnent particulièrement aujourd’hui. Elles nous rappellent que notre combat est de bâtir une Union européenne plus humaine et plus juste.

Valéry Giscard d’Estaing, grand architecte de l’Union européenne, dont nous célébrons le cinquantième anniversaire de l’élection à la Présidence de la République, a souligné l’importance de l’autonomie européenne en disant : « L’Europe ne doit pas devenir un protectorat américain ou un prolongement de l’Asie. Elle doit exister par elle-même et pour elle-même, comme une puissance autonome et responsable. » Ces mots renforcent notre détermination à défendre une Europe forte et indépendante.

Le Rassemblement national propose une vision de l’Europe basée sur la division, l’exclusion et le repli sur soi. En tant que députée européenne, je m’engage à proposer une alternative claire et positive. Je défendrai les valeurs démocratiques et l’état de droit. Il est essentiel de renforcer nos institutions démocratiques pour que chaque citoyen européen se sente représenté et respecté.

Promouvoir la solidarité et la justice sociale est au cœur de mon engagement. Une Europe plus juste est une Europe où chacun a accès à l’éducation, aux soins de santé et à des conditions de vie décentes. Je travaillerai sans relâche à réduire les inégalités et à soutenir les plus vulnérables.

La protection des droits fondamentaux est une autre priorité. Je lutterai contre toutes les formes de discrimination, qu’elles soient basées sur l’origine, le genre, la religion ou l’orientation sexuelle. Ces principes sont au cœur de mon action politique depuis qu’avec mon père, Michel Devaux, je participais activement aux campagnes de l’UDF !

Enfin, j’agirai pour le climat et l’environnement. L’urgence climatique nécessite des actions audacieuses et concertées. Nous devons transformer notre économie pour qu’elle soit durable et respectueuse de l’environnement. C’est un enjeu crucial pour notre avenir commun.

Ce mandat est le nôtre. Ensemble, nous devons rester mobilisés et vigilants. Je vous invite à participer activement à ce projet européen, à dialoguer avec moi, à proposer et à défendre nos valeurs. Ensemble, nous pouvons montrer que l’espoir, la solidarité et la démocratie sont plus forts que la peur et la division.

Pour conclure, je souhaite partager une autre citation de Simone Veil : « L’Europe est une aventure collective qui ne fait que commencer. Faisons-la ensemble, avec audace et détermination. » Ces mots m’inspirent à persévérer dans mon engagement. Merci pour votre confiance et votre dévouement. Ensemble, bâtissons une Europe digne de nos idéaux.

SOURCE : UDI.