Skip to main content

PARIS : Défaillances d’entreprises en France, AYOMI…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Défaillances d’entreprises en France, AYOMI propose une solution innovante

Dans un contexte marqué par une hausse significative des défaillances d’entreprises, comme l’indique le dernier rapport de la Banque de France, AYOMI, acteur clé de l’innovation financière, apporte une réponse concrète aux défis de financement exacerbés par la situation économique actuelle.

Grâce à l’IA, cette start-up à impact française connecte les entrepreneurs avec des investisseurs de leur cercle de confiance désireux de s’engager dans des projets concrets au coeur de l’économie réelle. Et ça marche ! 5 entreprises financées chaque jour en France.

Une augmentation préoccupante des défaillances d’entreprises

Selon les données récentes publiées par la Banque de France, les défaillances d’entreprises en France ont atteint des niveaux alarmants, avec 60.210 entreprises ayant entamé des procédures de défaillance sur un an à fin mai. Les entreprises de taille moyenne et les ETI sont particulièrement touchées, reflétant une fragilisation significative du tissu entrepreneurial français. Les taux d’intérêt élevés, la hausse des coûts de production et les conditions de marché difficiles posent des défis considérables pour la viabilité à long terme de ces entreprises.

AYOMI : Une solution proactive pour les entreprises en quête de croissance

Conscient des obstacles auxquels les entreprises sont confrontées pour accéder au financement traditionnel – des processus lents et bureaucratiques aux exigences souvent inatteignables pour les TPE, PME, artisans – AYOMI propose, en réponse à cette situation, une alternative novatrice. En utilisant l’intelligence artificielle, AYOMI facilite la mise en relation entre des entreprises cherchant à se développer et des investisseurs prêts à soutenir des projets à impact au sein de leur entourage. Cette solution vise à lever les barrières financières et à fournir un soutien crucial pour les entreprises à un moment où les options traditionnelles de crédit se durcissent.

Répondre à la crise actuelle…

AYOMI se distingue par sa capacité à offrir des solutions flexibles, rapides et accessibles qui prennent en compte les réalités économiques actuelles. « Nous comprenons que le contexte de remboursement des PGE et la pression financière accrue nécessitent des réponses innovantes et efficaces pour soutenir les entreprises, particulièrement celles de petite taille ou de taille intermédiaire qui constituent un maillon essentiel de notre économie. Et c’est là qu’AYOMI intervient », explique Harold Zimé, CEO d’AYOMI. Seul critère limitant : ne pas être en redressement judiciaire.

… et à un vrai manque de financement

« Il a un réel manque de financement. Une étude de KPMG sur la data note qu’à peine 1 % des sociétés qui essaient de lever des fonds en Europe y parviennent. C’est à mon sens scandaleux. C’est la raison pour laquelle la mission d’AYOMI prend tout son sens : permettre aux entreprises de traverser ces périodes turbulentes en renforçant leur accès à des capitaux essentiels. Par notre approche, nous espérons contribuer à stabiliser le tissu économique et à préparer le terrain pour une reprise robuste et durable. », poursuit le dirigeant.

À propos de AYOMI

Créée en 2018 par Harold ZIMÉ, AYOMI est une solution digitale qui révolutionne le financement des entreprises grâce à l’intelligence artificielle, facilitant la mise en relation entre des entreprises de toutes tailles, en quête d’une croissance rentable et durable, avec des investisseurs potentiels de leur cercle de confiance désireux de s’engager dans des projets concrets au cœur de l’économie réelle.

Entreprise à impact, AYOMI relève le défi d’un financement plus inclusif et transparent, en proposant une véritable alternative aux méthodes traditionnelles et en promouvant une finance plus responsable au cœur de l’économie réelle.

Plus d’informations www.ayomi.fr