Skip to main content

PARIS : Décentralisation, le rapport Woerth au niveau dép…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Décentralisation, le rapport Woerth au niveau départemental

Olivier Richefou, Président du Conseil départemental de la Mayenne.

L’ancien ministre Eric Woerth a remis ce jeudi 30 mai au président de la République un rapport avec des propositions ambitieuses dont il appartient maintenant aux élus de décider celles qui peuvent être reprises.

Il est à noter positivement que le rapport reconnait le Département comme collectivité des réseaux et comme la « strate des solidarités et de la résilience ». En ce sens, il prévoit de faire du Département l’acteur principal de la prévention de la perte d’autonomie et de créer un « Service départemental des solidarités ». Il propose également de renforcer les départements en matière de prévention des aléas climatiques.

Face aux défis climatiques et démographiques, les Départements sont donc reconnus comme des acteurs de premier plan.

Toutefois, d’autres propositions suscitent l’inquiétude des Départements. En effet, le rapport préconise de retirer aux Départements les DMTO alors que les droits de mutation sont un élément utile de répartition et de financement. Aussi, la recentralisation de l’ASE serait un mauvais signal dans une situation déjà tendue.

Enfin, la perte de la compétence tourisme est très préoccupante, car les Départements sont des acteurs incontournables des politiques touristiques.

SOURCE : UDI – Les infos de la semaine.