Skip to main content

PARIS : Databricks fournit à Axa France son expertise pou…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
14 Déc 2023

Partager :

PARIS : Databricks fournit à Axa France son expertise pour gérer efficacement ses données

Databricks fournit à Axa France son expertise pour gérer efficacement ses données et optimiser ses services.

Databricks a été sélectionnée par Axa France pour basculer son infrastructure big data vers la Data Intelligence Platform de Databricks, répondant ainsi à une demande croissante en matière de données tout en respectant des normes élevées en termes de SLA (Service Level Agreement). Cette transition a permis à Axa France d’explorer de nouvelles applications, notamment dans le domaine du Machine Learning.

En raison de besoins croissants en données, Axa France a décidé de passer à une nouvelle échelle opérationnelle en 2019. Sa base de données, auparavant sur une plateforme Hadoop interne, a été migrée vers la Data Intelligence Platform de Databricks, construite sur une architecture de type lakehouse. Cette transition a permis à l’entreprise de relever les défis rencontrés, notamment pour des professions comme les actuaires, dont les besoins en applications analytiques, particulièrement liées à l’apprentissage automatique, n’étaient plus satisfaits.

Lorsque Axa France a intégré la fondation big data en 2018, elle reposait sur une appliance Hadoop partagée avec d’autres sociétés du groupe. Malgré son utilité initiale, cette infrastructure a commencé à présenter des défis grandissants, notamment pour des départements comme les actuaires qui peinaient à répondre aux nouvelles exigences, surtout en matière d’apprentissage automatique. Face à ces enjeux, l’assureur a entrepris d’explorer des solutions alternatives afin de mieux répondre aux besoins changeants tout en réduisant les problèmes existants.

Après une évaluation approfondie des solutions cloud du marché, Axa France a choisi la Data Intelligence Platform de Databricks sur Microsoft Azure en se basant sur des critères tels que la performance, la conformité aux SLA, le coût et la réversibilité. Ce changement a permis de réduire considérablement les délais de disponibilité des cas d’utilisation, multipliant leur nombre par cinq en novembre dernier. De plus, cette combinaison de Databricks, de Microsoft Azure et de l’automatisation a considérablement amélioré le respect des SLA, représentant un triplement par rapport aux années précédentes.

Cette migration vers Databricks a offert à Axa France de nombreux avantages, permettant à ses utilisateurs de se concentrer davantage sur leurs tâches professionnelles plutôt que sur la résolution d’incidents, ce qui a été une avancée significative pour l’équipe.