Skip to main content

PARIS : Cycle de Rūmia au Parc de la Turlure

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Cycle de Rūmia au Parc de la Turlure

Quoi de mieux que de vivre une expérience artistique la tête sous les étoiles ?

Paris s’apprête à revêtir son habit de lumière pour une Nuit Blanche 2024 d’exception, où l’art et la créativité s’expriment dans toute leur diversité. Avec la retour des beaux jours, nous avons sélectionné pour vous les plus belles activités à vivre en plein air ce 1er juin. Alors place au rêve, à l’imagination, à la création débridée et libre ! Suivez-nous !

Cycle de Rūmia au Parc de la Turlure
Par Orama Nigou
Parc Marcel Bleustein Blanchet (dit parc de la Turlure)
De 22h30 à 2h du matin

Dans cette nouvelle performance du Cycle de RūmiaOrama Nigou incarne l’entité divine Rūmia, mère fondatrice du monde rendu à son état fondamental dans la nuit polynésienne, Pō. Elle revisite pour ce faire la figure du deuilleur rituel polynésien dont elle déconstruit la cape traditionnelle en plumes de pigeon royal en une fine étole de plumes de coq rouges et de canard vertes, fil conducteur d’une réflexion sur la perte des traditions autant que sur l’extinction des espèces — plumes de coq et de canard remplaçant celles du pigeon royal dont ne subsistent que quelques spécimens sur un atoll. Un masque vient parachever la parure de ce dispositif performatif. La performance, réitérée trois fois pendant la nuit, laissera la place à une installation de la cape et du masque portés par l’artiste pour matérialiser l’acte vécu, telle la trace mémorielle d’une métamorphose.

SOURCE : Arts in the City.