Skip to main content

PARIS : Coopération mutuelle pour la sécurité de l’UEFA E…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
13 Mar 2024

Partager :

PARIS : Coopération mutuelle pour la sécurité de l’UEFA EURO 2024 en Allemagne et des Jeux olympiques et paralympiques 2024 en France

Communiqué conjoint de Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et Nancy Faeser, ministre de l’Intérieur et du territoire de la République fédérale d’Allemagne, à l’issue du Conseil des ministres.

A l’occasion de la participation de Madame Nancy Faeser au Conseil des ministres du 13 mars 2024, les ministres français et allemand de l’Intérieur ont confirmé leur volonté de renforcer leur coopération mutuelle pour assurer la sécurité de l’UEFA EURO 2024 en Allemagne et des Jeux olympiques et paralympiques 2024 en France. L’Allemagne et la France réaffirment ainsi leur coopération étroite sur la base du droit applicable de l’Union européenne, notamment la convention d’application de l’Accord de Schengen du 14 juin 1985 et la décision 2008/615/JAI du Conseil du 23 juin 2008 relative à l’approfondissement de la coopération transfrontalière. Les deux pays vont ainsi mettre à leur disposition mutuelle des forces de sécurité intérieure, dans les limites des disponibilités et sur la base des réglementations et dispositions légales.

Témoin de l’excellente coopération entre nos deux pays, l’unité opérationnelle franco-allemande (UOFA[1]) sera déployée pour ces deux événements sportifs.

Il en sera de même de l’unité conjointe franco-allemande (UCFA[2]) dans l’espace commun de recherches de l’Eurométropole Strasbourg/Kehl. Par ailleurs, pour surveiller la circulation transfrontalière de personnes, le déploiement des patrouilles communes ferroviaires sera intensifié sur les lignes Paris-Strasbourg-Stuttgart et Paris-Sarrebruck-Francfort. Enfin, des agents français seront envoyés pour appuyer les patrouilles allemandes, notamment lors des rencontres impliquant l’équipe de France. Pendant les Jeux olympiques et paralympiques 2024 en France, la République fédérale d’Allemagne mettra à disposition des forces opérationnelles de la Police fédérale pour assurer la protection de la « Maison de l’Allemagne » et du « Festival allemand du sport » au stade Jean Bouin à Paris. La présence de ces renforts complètera le travail des forces de sécurité intérieure françaises. L’Allemagne enverra d’autres renforts pour la sécurisation de voie publique en appui aux services français, selon des modalités en cours de définition. L’Allemagne et la France réaffirment aussi leur intention de s’appuyer sur l’étroite coopération établie entre elles pour lutter conjointement contre les menaces hybrides et la cybercriminalité, y compris la désinformation relative à ces grands événements sportifs. En marge de cet entretien, les ministres ont échangé sur l’importance de progresser encore dans la coopération européenne en matière de sécurité, notamment contre la criminalité organisée.

 

[1] Mise en place en 2019, l’UOFA est une unité déployant des binômes d’agents des deux pays. Elle associe la police fédérale et la gendarmerie nationale pour la gestion de grands événements : sommets, manifestations sportives, catastrophes ou accidents graves.

[2] L’UCFA est opérationnelle depuis le 4 octobre 2021. Comptant 12 agents par pays, elle agit contre l’immigration irrégulière et la délinquance transfrontalière entre le district d’Ortenau (Bade-Wurtemberg) et le Bas-Rhin.