Skip to main content

PARIS : Contrôle technique moto, comment ça se passe ?

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
6 Avr 2024

Partager :

PARIS : Contrôle technique moto, comment ça se passe ?

Le 15 avril 2024, tous les véhicules seront soumis au contrôle technique en France : voiture sans permis, moto et autre 2 roues rejoignent les voitures, camions…

Présentation des modalités de ce contrôle technique pour moto, les points vérifiés, le prix et les obligations.

Un contrôle technique pour tous les véhicules motorisés

Pourquoi un contrôle technique pour 2 roues ?
Longtemps repoussé, le contrôle technique devient obligatoire pour les motos, scooters et vélomoteurs à partir du 15 avril 2024.
Le cadre et les modalités de ce nouveau contrôle technique sont fixés par l’arrêté du 23 octobre 2023.

L’extension du contrôle technique aux deux-roues et quadricycles vise deux objectifs :

  • Améliorer la sécurité et réduire le nombre d’accidents des deux roues ;
  • Lutter contre la pollution et notamment les nuisances sonores (certains 2 roues subissent des modifications du pot d’échappement pour gagner de la puissance).

Typologie des véhicules soumis au contrôle technique
Selon l’arrêté du 23 octobre 2023, les véhicules de catégorie L1e, L2e, L3e, L4e, L5e, L6e et L7e au sens de l’article R. 311-1 du code de la route et soumis à l’obligation d’immatriculation, sont concernés par l’obligation de contrôle technique.

La périodicité est différente de celle des véhicules déjà concernés par le contrôle technique. Pour une automobile, le premier contrôle technique doit être réalisé 4 ans après l’achat d’un véhicule neuf, puis renouvelé tous les 2 ans. Pour un deux-roues, le premier contrôle technique devra être réalisé en fonction de la date de la 1ère mise en circulation et la durée de validité de ce contrôle technique est de 3 ans.

LIRE LA SUITE

SOURCE : NEWS MMA