Skip to main content

PARIS : Comment les entreprises recourent-elles à l’activ…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
12 Fév 2024

Partager :

PARIS : Comment les entreprises recourent-elles à l’activité partielle de longue durée ?

Une étude de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) indique que l’activité partielle de longue durée (APLD) a été mise en place en juillet 2020, avec un taux de prise en charge comparable à celui de l’activité partielle de droit commun.

Le nombre de salariés concernés augmente progressivement jusqu’en avril 2021, où il atteint 271 000, mais représente alors une part marginale de l’activité partielle (10 %).

À l’été 2021, avec la levée des contraintes sanitaires et la baisse de la prise en charge de l’activité partielle de droit commun, le recours global à l’activité partielle baisse plus rapidement que le recours à l’APLD. La part de l’APLD augmente fortement et représente 59 % des salariés en activité partielle en décembre 2021.

En savoir + sur le site de la Dares

SOURCE : Lettre hebdo travail-emploi