Skip to main content

PARIS : Boeing et Airbus rachètent Spirit Aerosystems

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Boeing et Airbus rachètent Spirit Aerosystems

Boeing et Airbus vont racheter chacun une partie de Spirit Aerosystems…

En 2005 Boeing avait revendu la Wichita Division au fonds d’investissement canadien Onex Corporation qui l’avait rebaptisée Spirit Aerosystems.

Face aux déboires de ses avions et à ses problèmes de qualité de fabrication Boeing a décidé de réintégrer son fournisseur qui produit de nombreux systèmes : fuselages, ailes support réacteurs ainsi que le fuselage des B737 Max.

Boeing va racheter l’équipementier pour 4,7 milliards de dollars. Selon Boeing ce rachat va permettre d’améliorer la qualité de fabrication des avions en intégrant mieux la production.

De son côté Airbus va également s’emparer d’une partie de Spirit Aerosystems notamment la production des sections de fuselage pour son A350 produites dans les usines de Caroline du Nord aux Etats-Unis et à Saint Nazaire et des sections de son A220 produites en Irlande, au Maroc et à Wichita siège historique de Spirit Aerosystems au Kansas.

« Avec cet accord, Airbus vise à assurer la stabilité de l’approvisionnement pour ses programmes d’avions commerciaux grâce à une voie plus durable, tant sur le plan opérationnel que financier, pour les différents lots de travaux Airbus dont Spirit AeroSystems est aujourd’hui responsable » note un communiqué d’Airbus.

« En regroupant à nouveau nos entreprises, nous pouvons aligner pleinement nos systèmes de production commerciale, y compris nos systèmes de gestion de la sécurité et de la qualité, et notre personnel sur les mêmes priorités, incitations et résultats – centrés sur la sécurité et la qualité. C’est l’occasion de ramener dans nos usines les travaux critiques de fabrication des avions Boeing, où les ingénieurs et mécaniciens de classe mondiale de Boeing et Spirit peuvent travailler ensemble en toute transparence, concentrés sur une mission commune consistant à construire des avions sûrs et de qualité pour nos clients. Parmi les nombreuses mesures que nous prenons en tant qu’entreprise, celle-ci est l’une des plus importantes pour démontrer notre engagement inébranlable à renforcer la qualité et à garantir que Boeing soit l’entreprise dont le monde a besoin » a déclaré le PDG de Boeing dans une lettre aux employés.

Boeing est empêtré dans des problèmes judiciaires suite à des problèmes de fabrications sur ses avions.

Boeing au pénal suite à l’incident sur le vol d’Alaska Airlines

Le Département de la Justice américain a notifié à Boeing le fait qu’il n’avait pas respecté l’accord signé en 2021 suite aux crash des 737 Max des compagnies Lion Air et Ethiopian Airlines.

Plus tôt cette année une porte d’issue de secours s’est détachée lors d’un vol d’Alaska Airlines ce qui a relancé la polémique.
Selon les dernières décisions du DoJ, Boeing va devoir Boeing plaider coupable de fraude ou se battre contre le gouvernement américain au pénal suite à l’incident sur le vol d’Alaska Airlines.

SOURCE : De la part de Business Travel.