Skip to main content

PARIS : Blocage des agriculteurs – « Il y a toute u…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
25 Jan 2024

Partager :

PARIS : Blocage des agriculteurs – « Il y a toute une partie de cette France qui est ignorée », assure Robert Ménard 

Europe 1 Matin – 8h10 – « La Grande interview » par Sonia Mabrouk.

Les actions des agriculteurs se poursuivent ce jeudi matin sur les autoroutes, les rocades et les ronds-points à travers le pays. Une colère qui n’étonne pas Robert Ménard, maire divers droite de Béziers, et invité de La Grande interview Europe 1-CNews.
Qu’annoncera Gabriel Attal vendredi ? Face à la fronde des agricultures qui dure depuis plusieurs jours, le Premier ministre dévoilera de premières mesures pour tenter d’apaiser la colère, à l’occasion d’un déplacement auprès d’agriculteurs, selon les informations d’Europe 1. La FNSEA a réclamé des aides « immédiates » et un allègement des contraintes environnementales, au moment où la mobilisation se poursuit sur les autoroutes, les rocades et les ronds-points et s’étend aux quatre coins du pays ce jeudi matin.

Pour Robert Ménard, maire divers droite de Béziers, invité de La Grande interview Europe 1-CNews jeudi, « toute une partie de la France est ignorée ».

« C’est plus facile de vivre dans une banlieue du 93 que de vivre dans le fin fond de la Lozère »

« On passe sa vie, y compris dans les médias, à ne parler que des banlieues. C’est plus facile de vivre dans une banlieue du 93 que de vivre dans le fin fond de la Lozère ou de l’Aveyron. Vous avez plus d’attention, tous les médias courent dès qu’il y a un problème. Vous allez dans l’Aubrac pour savoir les conséquences du changement climatique ? Jamais, jamais, jamais. Ils [les agriculteurs] n’en peuvent plus de ça. Il y a toute une partie de cette France qui est ignorée », a-t-il tranché au micro de Sonia Mabrouk.

D’après le maire de Béziers, la France est coupée en deux.

« Vous avez deux pays ici. Je ne comprends pas qu’on ne le comprenne pas. Et ça va du Rassemblement national à la France Insoumise en passant par tous les autres. Tous les candidats sérieux à l’élection présidentielle sont tous Parisiens ou vivent à Paris », a-t-il observé.

« Un tiers des Français vivent dans des villes, dans des agglomérations, dans des villages de moins de 10.000 habitants et ils n’existent pas », a-t-il ajouté.

europe1.fr

https://www.europe1.fr/politique/blocage-des-agriculteurs-il-y-a-toute-une-partie-de-cette-france-qui-est-ignoree-assure-robert-menard-4227012