Skip to main content

PARIS : Bilan pédagogique et financier, contrats de sous-…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
21 Avr 2024

Partager :

PARIS : Bilan pédagogique et financier, contrats de sous-traitance, ce qui change en avril

Ce qui change en avril pour les formateurs par Stéphanie Kaiser, experte en administratif & formation professionnelle.

L’univers de la formation est (encore !) en pleine mutation. En 2024, suite à la mise en place de France Travail et de France VAE, ce secteur est visé par de nouvelles régulations qui visent à sécuriser l’effort financier consenti par l’État.

En effet, malgré la crise, des moyens importants ont été mobilisés dans l’objectif d’atteindre le plein emploi. La loi de finances de 2024 prévoit notamment de verser 500 millions de plus que l’année précédente : 3,9 milliards d’euros sont alloués aux contrats en alternance et 2,5 milliards d’euros à France Compétences.
Bilan pédagogique et financier, contrats de sous-traitance… Les formateurs sont mis sous pression, puisqu’ils vont devoir se conformer à leurs nouvelles obligations et interdictions d’ici le 30 avril 2024.

Actuellement, les professionnels de la formation sont en panique ! Quant à ceux qui ne le sont pas, c’est souvent parce qu’ils n’ont pas encore pris conscience de l’immense travail de mise en conformité à réaliser.

Dans ce contexte, Stéphanie Kaiser (Philys Solutions), experte dans le domaine administratif de la formation professionnelle, fait le point sur les changements à mettre en place et partage ses conseils.

En savoir plus

L’accompagnement des formateurs & organismes de formation : https://philys-solutions.fr/services-aux-organismes-de-formation/
Site web : https://philys-solutions.fr
LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/stéphanie-kaiser-philys-solutions