Skip to main content

PARIS : Le bilan de la fraude douanière

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
25 Mar 2024

Partager :

PARIS : Le bilan de la fraude douanière

En mai 2023, Gabriel ATTAL présentait la feuille de route du Gouvernement pour agir contre les fraudes avec un cap : rétablir la confiance, la justice et l’efficacité de la puissance publique.

Plus de moyens, plus de contrôles, plus de résultats : cette feuille de route avait pour objectif de s’attaquer à toutes les fraudes aux finances publiques, qu’elles soient fiscales, sociales, douanières ou qu’elles visent à capter indûment des aides publiques. Parce que la fraude est toujours un impôt caché sur les Français des classes moyennes qui travaillent et respectent les règles, ce plan avait pour objectifs de rétablir la justice fiscale et sociale et rendre aux Français l’argent de la fraude.

Fraude douanière

• En matière douanière, 70 tonnes de cannabis en France et 41 tonnes de cocaïne à l’étranger ont été saisies en 2023 ;

• Grâce aux services de renseignement de la douane, sur l’ensemble des stupéfiants, nous avons multiplié par deux les saisies à l’étranger, avec en particulier une multiplication par 2,5 pour la cocaïne, ce qui permet d’éviter davantage d’entrées sur le territoire national ;

• Les douanes ont également saisi 521 tonnes de tabac ;

• Enfin, l’État a saisi ou identifié 163 milliards d’euros d’avoirs criminels et redressé 317 milliards d’euros de blanchiment douanier dans le cadre de 163 procédures.

Les agents des douanes s’appuient depuis l’été dernier sur des moyens d’action renforcés et modernisés grâce aux dispositions de la loi du 18 juillet 2023, donnant à la douane les moyens d’agir face aux nouvelles menaces, que le Premier ministre a porté.