Skip to main content

PARIS : BFT IM – La hausse des actifs risqués s’ess…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
27 Nov 2023

Partager :

PARIS : BFT IM – La hausse des actifs risqués s’essouffle alors que les taux longs se stabilisent

Par Jeanne Asseraf-BittonResponsable de la Recherche et Stratégie de BFT IM.

Le taux 10 ans varie peu à environ 4.5% aux Etats-Unis, 2.65% en Allemagne et 3.2% en France. Les marchés actions progressent modérément, tirés en Eurozone par les valeurs cycliques qui profitent des signes de creux de l’activité. Les marchés réagissent peu à la victoire surprise de l’extrême droite aux élections néerlandaises. Le Brent clôture la semaine à 82$/baril après un accès de faiblesse lié au report d’une réunion de l’OPEP associé à des dissensions au sein du cartel. Le dollar s’effrite (€/$ ≈ 1.09, $/¥ ≈ 149.5).

Signaux contrastés sur l’activité US

Le repli des inscriptions hebdomadaires au chômage témoigne d’un marché du travail encore tendu. Les commandes déçoivent et confirment que le cycle de l’investissement s’épuise. Les ventes immobilières tombent sur des plus bas à l’instar des demandes de prêts immobiliers. L’enquête Chicago Fed s’inscrit en recul modeste, signe de ralentissement et l’indicateur économique avancé reste en territoire négatif, mais l’enquête Philly dans les services marque une nette amélioration.

Les enquêtes suggèrent un possible creux d’activité en Eurozone

Les enquêtes PMI de novembre marquent un léger mieux mais toujours sur des niveaux cohérents avec une stagnation de l’activité. L’enquête allemande IFO envoie un message similaire. L’accélération des immatriculations témoigne de la reprise dans l’automobile.

En France, confiance en berne et consommation en repli

Les enquêtes de confiance se stabilisent sur un niveau dégradé. La contraction des ventes au détail s’atténue à -2.8% l’an en volume, portée par la reprise de l’automobile.

Au Japon, l’activité hésite mais l’inflation est ferme

Les enquêtes PMI de novembre suggèrent une activité en perte de vitesse dans l’industrie. Les ventes des grandes surfaces résistent bien à +6.1% l’an en octobre. L’inflation totale s’affermit à 3.3% l’an et l’inflation « cœur » s’effrite à peine à 4% l’an. Les syndicats des PME-PMI demanderont une hausse des salaires de 4% lors des négociations de printemps, un plus haut historique. Une normalisation de la politique de la Banque du Japon début 2024 reste probable.

A propos de BFT Investment Managers

Avec 32 milliards d’euros** d’actifs gérés pour le compte de clients institutionnels et distributeurs, BFT Investment Managers fait partie des dix premières sociétés de gestion sur le marché français des OPC. Depuis plus de 35 ans, la performance de ses solutions d’investissement sur toutes les classes d’actifs (monétaire, obligataire, actions et multi assets), associée à une gestion rigoureuse des risques, constitue la première de ses missions. Filiale d’Amundi, BFT Investment Managers combine la réactivité d’une entreprise à taille humaine associée à la puissance du leader européen de l’Asset Management. Fidèle à la raison d’être de son groupe d’appartenance, BFT Investment Managers cherche « à agir chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de la société » en étant un acteur du financement durable de l’économie. Avec 100 % des encours de ses gammes de fonds ouverts* ayant obtenus le label ISR d’Etat, BFT Investment Managers redonne un sens au rendement et ambitionne d’aller encore plus loin avec une démarche « Investir en France avec impact » comme en témoigne BFT France Emploi ISR, son premier fonds à impact.

* Périmètre des fonds éligibles, hors fonds à échéance.** au 30 juin 2022. Données BFT Investment Managers.

Pour plus d’informations : www.bft-im.fr