Skip to main content

PARIS : Alaska Airlines rachètera-t-elle Hawaiian ?

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
10 Déc 2023

Partager :

PARIS : Alaska Airlines rachètera-t-elle Hawaiian ?

La consolidation du marché américain se poursuit mais la presse américaine se demande si le gouvernement de Biden autorisera le rachat d’Hawaiian AIrlines par Alaska Airlines alors qu’un procès en cours discute de la fusion JetBlue-Spirit Airlines…

La consolidation n’en finit pas aux Etats-Unis. Après le rachat de Virgin America par Alaska Airlines en 2016, Jetblue a été distancée. Elle a alors tenté de racheter Spirit Airlines pour devenir la 5ème compagnie américaine devant Alaska Airlines. Mais cette fusion entre Spirit et Jetblue n’a pas été autorisé par le Ministère de la justice.

Il a estimé que cette fusion « diminuerait la concurrence avec la disparition de Spirit et de ses tarifs low-costs.

Le ministère de la justice et les procureurs démocrates de 6 états ont mis en place une action en justice en mars pour bloquer la fusion. Un avocat de JetBlue a demandé cette semaine à un juge fédéral d’autoriser le projet d’acquisition de Spirit. Pour le moment l’accord est donc suspendu à une décision de justice.

Parallèlement, Alaska Airlines a annoncé ce week-end le rachat d’Hawaiian Airlines.

La petite compagnie hawaïenne apportera une soixantaine d’avions au nouveau groupe et 25 millions de passagers transportés l’an passé.

Les deux compagnies sont complémentaire alors qu’Hawaiian Airlines est centrée sur le Pacifique et qu’Alaska Airlines est focalisée sur le nord du pays. Le hub principal d’Alaska Airlines est à Seattle.

Hawaiian Airlines a une particularité par rapport à Alaska Airlines. Elle opère des vols internationaux long-courriers vers l’Asie et l’Océanie via des A330. De son côté Alaska Air ne possède qu’une flotte d’avions court-courrier. Ensemble les deux compagnies détiendront environ 365 avions et desserviront 138 destinations dont 29 en dehors des Etats-Unis.

Le rachat couterait environ 1,9 milliard à Alaska Airlines contre 3,8 milliards pour le rachat de Spirit Airlines par JetBlue.

Alaska était devenue la 5ème compagnie américaine en rachetant Virgin America pour 2,6 milliards en 2016. Avec le rachat de Spirit, Jetblue aurait raflé la 5ème place à Alaska Airlines.

Comme pour le rachat de Spirit par JetBlue rien n’est sûr. Le marché américain s’est fortement concentré ces dernières années et le législateur est plus attentif que jamais. Bien plus dans le domaine de l’aérien que dans le domaine du digital…

Mais Hawaiian Airlines n’est pas une low-cost et le Ministère de la justice ne pourra pas comme dans le cas de Spirit argumenter sur la disparition de tarifs low-costs.

Par ailleurs, L’administration Biden verrait peut-être d’un bon oeil ce rapprochement alors qu’Obama est né à Hawaii et que son avis est encore sans doute important pour le gouvernement Biden.

Ce rachat consoliderait ainsi Alaska Airlines à la 5ème place sur le marché derrière American Airlines, Delta, United et Southwest. Ces 4 compagnies détiennent environ 80% du marché intérieur une part qui a fortement cru ces dernières années du fait d’une vague de consolidation massive.

Alaska Airlines avait rejoint l’alliance Oneworld en 2020.

https://www.alaskaair.com/

https://www.hawaiianairlines.com/