Skip to main content

PARIS : AÄSGARD leader du poêle à bois dévoile les astuce…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
31 Oct 2023

Partager :

PARIS : AÄSGARD leader du poêle à bois dévoile les astuces d’un chauffage abordable et écologique

Aäsgard, leader du poêle scandinave depuis plus de 16 ans, propose des solutions performantes, économiques et écologiques grâce à ses produits de qualité supérieure.

Aujourd’hui 42% des Français se chauffent au gaz et 53% avec du fioul ou de l’électricité, des énergies fossiles qui coûtent de plus en plus cher. L’arrivée du froid suscite des inquiétudes concernant le chauffage. Face à la hausse des prix de l’énergie, comment rester au chaud sans vider son portefeuille ?

« Aujourd’hui 2/3 des Français déclarent avoir froid chez eux même quand le chauffage est allumé. Nos logements sont mal isolés et ne retiennent pas la chaleur. 84% des foyers français sont classés entre D et G au DPE (Diagnostic de Performance Énergétique qui informe sur la consommation énergétique du logement et son coût moyen). Les solutions de chauffage utilisées par la majorité des Français (électricité́, gaz, fioul) chauffent moins bien et coûtent de plus en plus cher. Aujourd’hui, il est essentiel de se tourner vers des solutions plus efficientes et économiques. » explique Cédric Leroyer, DG de la marque Aäsgard

Voici quelques solutions pour aborder l’hiver sereinement : 

1. Analyse des tarifs en 2023-2024 : Une hausse accrue des tarifs énergétiques est prévue pour l’automne-hiver 2023-2024. Un rappel des chiffres alarmants : 10% d’augmentation du tarif de l’électricité en août 2023, suivant une autre hausse de 15% en février. Une inflation vertigineuse de 25% en seulement 6 mois. Le marché de l’électricité, quant à lui, a vu ses prix grimper de 50 euros/MWh en 2021 à plus de 1000€ le MWh en 2023. Face à une telle réalité, le poêle à bois s’impose comme une alternative crédible et durable.

2. Comment faire des économies responsables ? Lors d’une rénovation et d’un changement de système de chauffage, il est recommandé d’opter pour une énergie renouvelable en remplacement du gaz, du fioul ou de l’électricité, et s’équiper un poêle à bois. Un approvisionnement est alors assuré grâce à une énergie en général locale, souvent peu polluante, peu émettrice de gaz à effet de serre, et dont la disponibilité est assurée sur le long terme.

3. Comment réduire ses factures ? Un poêle à bois permet de réduire les factures d’énergie. Le chauffage au granulé reste 2 fois moins cher que le chauffage électrique et 10 % inférieur au prix d’un chauffage au fioul. Une énergie de plus en plus compétitive puisque le bois ou le granulé de bois n’a pas besoin du bouclier tarifaire pour lui assurer un prix décent, contrairement au gaz ou à l’électricité́. Il faut compter en moyenne 7500 euros pour installer un poêle à bois. A noter qu’il n’est pas impacté par la taxe carbone.

Pour une maison de 90m2, par exemple, la consommation annuelle de chauffage s’enlèverait à :

· 512 euros pour chauffer au poêle à granulés

· 1164 euros pour chauffez au chauffage électrique.

4. Les incitations étatiques : Le poêle à bois est vivement soutenu par l’État et les avantages sont nombreux :

· MaPrimeRénov’ : jusqu’à 3000 euros de prime.

· L’installation d’un poêle à bois permet de bénéficier au taux réduit de 5,5 % de TVA. Le taux de TVA appliqué habituellement sur les achats et les travaux est de 20%. Ce taux est voire à 5,5% dans le cadre de travaux améliorant la performance énergétique d’un logement comme l’installation d’un poêle à bois.

· L’éco-prêt à taux zéro, aussi appelé éco-PTZ, est un prêt qui permet de financer les travaux d’amélioration de la performance énergétique de son logement, dont l’installation d’un poêle à bois. Il prête jusqu’à 15 000 € pour l’installation d’un poêle à bois.

· La Prime Energie (ou CEE) est une somme versée sous forme de chèque dont le montant équivaut aux économies d’énergie et peut avoisiner plusieurs centaines d’euros.

5. L’empreinte carbone et l’impact sur l’environnement ? Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, l’État incite d’ailleurs les ménages à investir dans des solutions plus respectueuses de l’environnement comme le chauffage au bois. Contrairement aux énergies fossiles, le bois est une énergie qui génère très peu de CO2. Les chiffres parlent d’eux-mêmes puisque le chauffage au bois rejette en moyenne :

· 12 fois moins de CO2 qu’un chauffage au fioul

· 6 fois moins de CO2 qu’un chauffage au gaz

· 5 fois moins de CO2 qu’un chauffage électrique

6. Le choix écologique du granulé de bois : Provenant entièrement des résidus de l’industrie du bois, le granulé de bois garantit un chauffage éco-responsable, protégeant nos forêts et préservant la biodiversité.

Les chiffres clés :

· 40 magasins Aäsgard en France (10 nouvelles ouvertures l’année prochaine).

· 370 collaborateurs sur l’ensemble des métiers du poêle en interne.

· Tous les poêles sont équivalents à 7 étoiles Flamme Verte.

· 64 000 foyers ont déjà fait confiance à Aäsgard pour l’installation de leur poêle à bois

· 50 000 interventions/an : visites techniques, poses, entretiens et service après-vente.

· 800 références de poêles à bois bûches, granulés et inserts.

A propos de Aäsgard

Aäsgard, marque du groupe Valeor, est le leader du poêle scandinave en France, proposant depuis plus de 16 ans des solutions performantes, économiques et écologiques basées sur des produits de qualité supérieure soigneusement sélectionnés auprès des fabricants les plus renommés. L’accompagnement sur mesure permet à ses clients de profiter d’une expérience de chauffage alliant authenticité, design scandinave et performance énergétique inégalées. Aäsgard s’engage dans une démarche responsable et durable pour préserver la nature tout en répondant aux besoins et aux attentes de ses clients. https://www.aasgard.fr/