Skip to main content

PARIS : 5ème édition de l’Observatoire des TPE Amer…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : 5ème édition de l’Observatoire des TPE American Express et BVA

L’amélioration de la trésorerie est devenue la priorité des dirigeants de TPE en 2024.

American Express dévoile les résultats de la cinquième vague de l’Observatoire des TPE American Express x BVA. Cet Observatoire dresse un état des lieux de la santé économique des TPE et décrypte également les grands enjeux auxquels les dirigeants de TPE sont confrontés en 2024.

En résumé, on retient de cette enquête que :

· 72% des dirigeants de TPE sont optimistes quant à la performance économique de leur entreprise (+4 pts vs 2023 et +6 pts vs 2022) ;

· Pour la première fois en 5 ans, l’amélioration de la trésorerie est devenue la priorité des dirigeants de TPE (pour 40% d’entre eux ; +12 pts vs 2023), devant la nécessité de trouver des nouveaux clients (37% ; +3 pts vs 2023) et la maximisation des bénéfices (pour 30% d’entre eux ; +14 pts vs 2023) ;

· 3 dirigeants de TPE sur 4 (76%) déclarent avoir subi une hausse pour au moins un de leurs principaux postes de dépenses depuis fin 2023.

American Express, acteur majeur des services financiers pour les entreprises et les particuliers au niveau mondial, publie aujourd’hui la 5ème édition de son Observatoire des TPE (très petites entreprises de 0 à 9 salariés), réalisé en partenariat avec l’institut d’études BVA. Cet Observatoire dresse un état des lieux de la santé économique des TPE et décrypte également les grands enjeux auxquels les dirigeants de TPE sont confrontés en 2024. Sylvia Desloubières, Directrice commerciale en charge des petites et moyennes entreprises chez American Express France, déclare : « Les dirigeants de TPE sont de plus en plus optimistes quant à la performance économique de leur entreprise même s’ils continuent de se concentrer sur l’optimisation de la trésorerie, qu’ils citent comme leur priorité, et ce pour la première fois depuis la création de notre Observatoire en 2019. Les dirigeants de TPE veulent s’assurer de disposer d’une trésorerie solide et saine pour investir et développer leur activité ».

Les dirigeants de TPE sont optimistes et s’efforcent d’améliorer leur trésorerie

72% des dirigeants de TPE sont optimistes quant à la performance économique de leur entreprise (+4 pts vs 2023 et +6 pts vs 2022). La priorité des dirigeants de TPE est d’améliorer leur trésorerie, pour 40% d’entre eux (+12 pts vs 2023). Il est important de noter que la part des dirigeants de TPE qui ont vu leur trésorerie s’améliorer est en légère progression par rapport à 2023 (+12% vs 8% en 2023). Néanmoins, la part des dirigeants de TPE qui déclarent que leur trésorerie s’est détériorée ne faiblit pas (21% ; stable par rapport à 2023).

La volonté de maximiser les profits (une priorité pour 30% des dirigeants de TPE, +14 pts vs 2023) et trouver de nouveaux clients (une priorité pour 37% des dirigeants interrogés, +3 pts vs 2023) figurent parmi les autres grandes priorités des dirigeants de TPE.

Les dirigeants de TPE continuent d’enregistrer une hausse de leurs postes de dépenses, mais à un rythme moins soutenu qu’en 2023

 Les trois principaux postes de dépenses des dirigeants de TPE sont : les achats de matières premières, de marchandises et prestations nécessaires à l’activité́ (pour la moitié d’entre eux – 50% ; stable par rapport à 2023), les impôts et les taxes (pour 49% d’entre eux ; +4 pts vs 2023) et l’énergie (pour 47% d’entre eux ; +5 pts vs 2023). L’importance qu’ils accordent à l’amélioration de la trésorerie s’explique par le fait que les dirigeants de TPE doivent gérer l’impact de l’augmentation de leurs postes de dépenses. En effet, les trois quarts (76%) des dirigeants de TPE déclarent avoir subi une hausse d’au moins un de leurs principaux postes de dépenses depuis fin 2023. Il est important de noter que cette hausse des postes des dépenses est un peu moins importante qu’en 2023 : 61% de l’ensemble des principaux postes de dépenses des dirigeants de TPE ont augmenté depuis fin 2023 (contre 66% en 2023).

Le recours à des solutions de financement alternatives gagne du terrain

 Pour financer leurs principaux postes de dépenses, les dirigeants de TPE ont encore très majoritairement recours à leur trésorerie mais cette part recule (83% d’entre eux ; -8 pts vs 2023). Alors que l’amélioration de la trésorerie est devenue la priorité des dirigeants de TPE en 2024, ces derniers jugent trois principales solutions comme étant les plus intéressantes pour optimiser leur trésorerie : les solutions traditionnelles bancaires du type ligne de crédit ou découvert bancaire (pour 30% d’entre eux), le paiement fractionné (pour 29% d’entre eux) et les solutions de paiement différé pour régler leurs fournisseurs (pour 27% d’entre eux). « Les dirigeants de TPE cherchent des moyens pour améliorer leur trésorerie et l’on assiste à une diversification des solutions utilisées. Chez American Express, nous proposons des solutions avec un différé de paiement qui permettent aux dirigeants de TPE de régler immédiatement leurs fournisseurs et d’être prélevés plus tard. Ces solutions leur permettent d’optimiser leurs dépenses et de ne pas dégrader leur trésorerie », conclut Sylvia Desloubières.

Méthodologie de l’enquête : Enquête réalisée du 23 avril au 13 mai 2024 auprès de 501 dirigeants de TPE (entreprises de 0 à 9 salariés) françaises de tous secteurs (construction, industrie, commerce et services). La représentativité de l’échantillon a été assurée grâce à la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : secteur d’activité, région et taille salariale.