Skip to main content

PARIS : 3 villes de Bulgarie souhaitent coopérer avec des…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : 3 villes de Bulgarie souhaitent coopérer avec des Sites & Cités

Depuis sa création, Sites & Cités remarquables de France apporte son expertise à l’international et s’efforce de promouvoir une vision globale et inclusive des enjeux patrimoniaux.

Les actions internationales sont mises en œuvre avec le soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du Ministère de la Culture. En s’appuyant sur les compétences de ses membres, de ses techniciens, de ses élus, ainsi que de ses partenaires et experts, l’association développe des initiatives variées pour valoriser et protéger le patrimoine.

L’Association permet aux collectivités françaises de ne pas être isolées dans leurs démarches, de collaborer sur des actions internationales, et de conclure des accords avec des organismes internationaux.

À l’échelle internationale, la création de réseaux a favorisé la transversalité et la coopération. Les échanges entre élus et professionnels ont été très bénéfiques, permettant le développement de bonnes pratiques et une meilleure prise en compte du patrimoine par les pouvoirs publics. Ces interactions ont révélé le potentiel des élus et professionnels des pays étrangers, devenant ainsi une ressource précieuse pour les initiatives internationales de Sites & Cités remarquables.

L’association a collaboré avec de nombreux pays, notamment en Afrique, en Europe de l’Est, et actuellement avec des pays d’Amérique latine tels que l’Équateur, la Colombie et le Mexique.

Actuellement, il existe des possibilités de coopération avec la Bulgarie. Trois villes bulgares souhaitent développer des projets avec vous :

  • Sozopol (27 000 habitants) et Pomorie (5 000 habitants), deux charmantes stations balnéaires sur la côte de la Mer Noire.
  • Varna (310 000 habitants), la troisième plus grande ville du pays.

Les thèmes de coopération incluent la revitalisation de sites patrimoniaux du XIXe siècle, notamment la transformation d’un ancien pénitencier en centre d’art et de culture, ainsi que la valorisation de leur riche héritage antique à travers des fouilles archéologiques et la mise en valeur d’antiquités thraces, romaines et byzantines.

SOURCE : Sites & Cités – Newsletter juin.