Skip to main content

ORGON : L’utilisation des exosquelettes reste limité à de…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
1 Mar 2024

Partager :

ORGON : L’utilisation des exosquelettes reste limité à des environnements spécifiques chez ID Logistics…

ID Logistics va déployer des exosquelettes dans certains de ses entrepôts.

Cette décision résulte d’une étude approfondie sur 2 sites menée avec l’organisme EXHOS. Celle-ci visait à mieux comprendre les besoins spécifiques des collaborateurs, et à tester plusieurs typologies d’exosquelettes (motorisés, non-motorisés etc.), de plusieurs marques. Ainsi, ID Logistics a étudié les bénéfices de ces nouveaux dispositifs d’assistance physique, en s’appuyant sur la norme Afnor X35-800, afin d’obtenir des résultats précis et fiables.

Ces tests ont été menés sur différents postes de travail avec plusieurs opérateurs présentant chacun des besoins différents. Cette approche a permis de mesurer les bénéfices et les éventuelles limites (surproduction, affaiblissement musculaire, nouvelle contrainte musculaire…) associées à l’utilisation des exosquelettes. « L’étude montre que l’utilisation des exosquelettes peut améliorer sensiblement le bien-être de certains de nos collaborateurs dans des environnements spécifiques. Mais nous avons pleinement conscience que leur généralisation ne peut constituer une solution miracle à la réduction de la pénibilité. Nous continuerons donc à chercher en permanence les outils et technologies les plus adaptés à la santé et la sécurité de chaque collaborateur », confie Eric Hémar, Président du Groupe ID Logistics. JPG

SOURCE : Vidéo-news n°1031