Skip to main content

NICE : Travaux dans les écoles publiques niçoises, plus d…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
26 Déc 2023

Partager :

NICE : Travaux dans les écoles publiques niçoises, plus de 8,5 millions d’€ investis en 2023

Les derniers travaux dans les écoles publiques niçoises seront réalisés pendant les vacances scolaires de cette fin d’année.

17 opérations de rénovation sont programmées sur les deux semaines pour un coût de près de 102 000 euros.

En 2023, la Ville de Nice a investi 8,5 millions d’euros sur 400 chantiers. Les agents du service des ateliers scolaires sont quant à eux intervenus sur 8 000 opérations de travaux courants. Les objectifs majeurs du plan travaux dans les écoles :

  • La rénovation énergétique (installation de nouvelles chaudières, changement d’huisseries, isolation de toitures et façades, travaux d’étanchéité…) pour limiter les déperditions de chaleur et faire baisser la consommation de fluides (de 10 à 20% d’économie d’énergie en moyenne à la suite de ce type de travaux). Cette année, plus de 65 opérations ont été effectuées pour un coût de 2,5 millions d’euros ;
  • La végétalisation des cours de récréation (suppression de bitume pour désimperméabiliser les sols, création de sous-bois, plantation d’arbustes et d’arbres, création de potagers…). La suppression des ilots de chaleur permet de faire baisser les températures d’environ 5 degrés, voire de près de 10 degrés en température ressentie en période de canicule. Un gain de confort pour les enfants et l’ensemble de la communauté éducative. Chaque année depuis 2020 une vingtaine de cours de récréation est végétalisée, soit 500 000 euros par an.
  • La sécurisation des établissements : rehaussement de grilles, installation de vidéophones, alarmes anti-intrusion, bornes d’appel d’urgence à l’extérieur… ;

En 2024, la ville de Nice poursuit ses actions. Les engagements seront toujours aussi conséquents dans les domaines de la rénovation énergétique et du confort thermique (mise en place de ventilateurs au plafond, verdissement des cours de récréation…), du confort acoustique (insonorisation de nouveaux réfectoires), de la sécurité et des équipements informatiques et numériques (déploiement de vidéoprojecteurs interactifs). La priorité de la municipalité est l’amélioration continue des conditions d’études et de travail dans les établissements scolaires.